Football / Mondial 2018

Mondial 2018 : la Fifa «soutient inconditionnellement» la Russie

La Fédération internationale de football (Fifa) « soutient inconditionnellement » les autorités russes pour l'organisation de la Coupe du monde 2018 et s'oppose à un éventuel boycott du Mondial motivé par la crise ukrainienne, a annoncé mardi son président Joseph Blatter. « La Fifa soutient inconditionnellement la Coupe du monde en Russie (...). Nous faisons confiance au pays, nous faisons confiance à ses autorités », a-t-il déclaré lors d'une cérémonie à Moscou qui dévoilait le logo officiel du Mondial-2018. « Le boycott n'a jamais rien apporté de positif (...) Le football peut aider non seulement à unifier la Russie, mais également à montrer au monde entier qu'il est plus fort que n'importe quel mouvement de protestation », a lancé M. Blatter. « Lorsque nous recevons des lettres d'Amérique du Nord (demandant de retirer le Mondial à la Russie, ndlr), nous leur répondons qu'il s'agit de football », a-t-il poursuivi. Des sénateurs américains, dont l'ancien candidat à la présidentielle John McCain, ont demandé en mars à Sepp Blatter de retirer l'organisation de la Coupe de monde 2018 à la Russie en raison de son rôle dans la crise en Ukraine. M. Blatter a également affiché sa satisfaction face aux progrès réalisés par la Russie dans les préparatifs du Mondial, qui doit se tenir dans onze villes à travers toute la Russie. « Je peux dire qu'en comparaison avec le Brésil (qui a organisé le Mondial cette année, ndlr), la Russie est très en avance sur le programme », a estimé le président de la Fifa.