Interpol / Fifa

Interpol suspend sa collaboration avec la Fifa après le scandale

Le siège d'Interpol à Lyon, dans le sud-est de la France.
Le siège d'Interpol à Lyon, dans le sud-est de la France. AFP/Fred Dufour

Interpol suspend sa collaboration avec la Fifa concernant le programme sur « l’intégrité dans le sport ». L’organisme de coopération policière internationale, basé à Lyon en France, avait déjà reçu 20 millions d’euros de la part de la Fifa dans le cadre de cet accord. Une décision qui fait suite aux affaires de corruption au sein de l'organisation, une semaine après la démission de son président Sepp Blatter.

Publicité

C’est le secrétaire général d’Interpol, Jürgen Stock qui a annoncé vendredi 12 juin la suspension de cet accord établi en 2011 avec la Fifa. « Tous les partenaires extérieurs doivent partager les valeurs de notre organisation », a-t-il expliqué pour justifier cette décision en référence aux affaires de corruption qui touchent l’organe directeur du football.

La contribution financière de la Fifa de 20 millions d'euros est donc gelée. Un véritable manque à gagner pour Interpol puisque cet accord faisait de la Fifa le cinquième contributeur financier de l'organisation, en dehors des Etats. Ce programme d’une durée de dix ans avait pour ambition d’empêcher la manipulation d’événements sportifs et les paris clandestins. Une enquête baptisée « opération SOGA » est d'ailleurs en cours en Asie. Elle vise à lutter contre les paris illégaux auxquels se livrent des organisations criminelles.

De son côté, la FIFA s’est dite très « déçue » par cette décision. Précisant que cet accord était jusque-là une « réussite » et qu’il n’avait rien à voir avec les problèmes actuels de l’organisation… Il y a une semaine, son président Sepp Blatter a annoncé sa démission, après l'arrestation de plusieurs responsables de la Fifa, suspectés de corruption. Interpol a d'ailleurs indiqué suivre avec une grande attention le développement de cette affaire.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail