Football

Le CIO réclame un «candidat extérieur et de haute intégrité» à la présidence de la Fifa

Après l'onde de choc provoquée par la suspension pour 90 jours du patron de la Fifa Joseph Blatter et du président de l’UEFA Michel Platini, le Comité international olympique (CIO) a demandé mercredi un « candidat extérieur et de haute intégrité » à la présidence de l’instance dirigeante du football mondial. La Fifa « doit être ouverte à un candidat extérieur crédible et de haute intégrité pour accomplir les réformes nécessaires et ramener stabilité et intégrité dans l'institution », a déclaré dans un communiqué le président du CIO, Thomas Bach.