Football

JO 2020: le Japon affirme avoir fait une campagne «propre»

Le Japon a réaffirmé ce jeudi que la campagne de candidature de Tokyo pour les jeux Olympiques de 2020 avait été « propre », après de nouvelles informations de presse faisant état de paiements en sous-main pour en obtenir l'organisation. La justice française enquête depuis décembre sur des soupçons de corruption dans l'attribution des JO de Rio l'été prochain et Tokyo en 2020. Le quotidien britannique The Guardian a évoqué mercredi 11 mai des versements d'un total de 1,3 million d'euros sur un compte lié à Papa Massata Diack, le fils de Lamine Diack, ancien président tombé en disgrâce de la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF). « Le Japon répondra à toute éventuelle requête de la justice française », a déclaré le porte-parole du gouvernement Yoshihide Suga. «  Nous pensons que les Jeux ont été accordés à Tokyo parce que cette ville présentait la meilleure candidature », a pour sa part dit la porte-parole du comité d'organisation Tokyo 2020, Hikariko Ono.