Basket-ball

Basket-ball: l’Euroligue se rapproche de la NBA

Le Français Nando de Colo a remporté l'Euroligue saison 2015-2016 avec le CSKA Moscou (Russie).
Le Français Nando de Colo a remporté l'Euroligue saison 2015-2016 avec le CSKA Moscou (Russie). John MACDOUGALL / AFP

L’Euroligue version 2016-2017 effectue sa « rentrée » mercredi 12 octobre avec le choc entre les Espagnols du Real Madrid et les Grecs de l’Olympiakos Le Pirée. Ce sont onze clubs qui ont signé un accord avec la société privée Euroleague Commercial Assets S.A. et l’entreprise américaine IMG pour la disputer lors des dix prochaines années.

Publicité

16 équipes, et non 24 comme la saison dernière, vont participer à la nouvelle version de l’Euroligue, la compétition qui regroupe les meilleures équipes européennes.

Une ligue semi-fermée…

Onze clubs ont signé un accord avec la société privée Euroleague Commercial Assets S.A. et l’entreprise américaine IMG pour disputer lors des dix prochaines années l’Euroligue, une garantie financière pour les grandes équipes et une ligue qui se veut presque semi-fermée.

Parmi les onze clubs, on retrouve trois espagnols le Real Madrid, le FC Barcelone Lassa et le Baskonia Vitoria-Gasteiz, deux turcs l’Anadolu Efes Istanbul et le Fenerbahçe Istanbul, deux grecs l’Olympiakos Le Pirée et le Panathinaïkos Superfoods Athènes, ainsi que le CSKA Moscou (Russie), l’EA7 Emporio Armani Milan (Italie), le Maccabi Fox Tel-Aviv (Israël) et le Žalgiris Kaunas (Lituanie).

A ces équipes, on ajoute cinq clubs qui bénéficient d’une licence annuelle. On y retrouve deux turcs le Darussafaka Dogus Istanbul et le Galatasaray Odeabank Istanbul, ainsi que l’UNICS Kazan (Russie), le Brose Bamberg (Allemagne) et le Crvena Zvezda Belgrade (Serbie).

Une formule « championnat »

Tous les clubs vont s’affronter lors de matches aller-retour, ce qui donnera un total de trente journées. Les huit meilleures équipes s’affronteront lors de play-offs qui se jouent en trois manches gagnantes au meilleur des cinq matchs, s’il est nécessaire d’aller jusqu’à la cinquième rencontre.

Comme dans la formule antérieure, les quatre finalistes se retrouveront lors d’une Final Four qui désignera le vainqueur de l’épreuve. On rappelle que l’année dernière, ce sont les Russes du CSKA Moscou qui ont remporté la compétition face aux Turcs de Fenerbahçe.

Toutefois, dans l’histoire de l’Euroligue, si on se réfère aux précédentes formules, c’est le Real Madrid qui mène la danse avec neuf titres devant le CSKA Moscou avec sept, et le Maccabi Tel-Aviv ainsi que le Panathinaïkos Athènes avec six trophées.

Aucun club français

Les grands absents de cette compétition seront les clubs français qui ne sont pas représentés. L’année dernière ils étaient deux, Limoges et Strasbourg, mais cette saison, avec la nouvelle formule et le conflit entre la FIBA et l’Euroleague Commercial Assets S.A, aucun club français ne sera présent.

La Fédération française de basket-ball a tranché, ses clubs participeront uniquement aux compétitions organisées par la FIBA, la Fédération Internationale de Basket-ball. La Ligue des Champions accueillera quatre clubs tandis que la Coupe d'Europe FIBA recevra également quatre équipes du championnat de France.

Les deux compétitions de la société Euroleague Commercial Assets S.A, l’Euroligue et l’EuroCoupe démarrent ce mercredi 12 octobre tandis que celles de la FIBA Europe débuteront seulement la semaine prochaine.

Le premier choc de l'Euroligue, et unique match ce mercredi, opposera le Real Madrid à l’Olympiakos Le Pirée au Barclaycard Center à Madrid, la capitale espagnole.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail