Accéder au contenu principal
Football

Ligue des Champions UEFA: PSG, une victoire et une qualification

Le défenseur belge du PSG, Thomas Meunier (droite), a marqué le but de la victoire, 2-1, face à Bâle ce mardi 1er novembre.
Le défenseur belge du PSG, Thomas Meunier (droite), a marqué le but de la victoire, 2-1, face à Bâle ce mardi 1er novembre. REUTERS/Arnd Wiegmann
Texte par : Marco Martins
5 mn

Ce mardi 1er novembre, lors de la quatrième journée de la Ligue des champions de l’UEFA, quatre clubs ont déjà obtenu leur passeport pour les huitièmes de finale. Le Paris Saint-Germain et Arsenal dans le groupe A, ainsi que le Bayern Munich et l’Atlético Madrid dans le groupe D. Les Parisiens et les Londoniens se qualifient assez aisément malgré des rencontres plutôt équilibrées face à Bâle et à Ludogorets, respectivement. Quant aux autres groupes, tout est encore possible.

Publicité

GROUPE A

FC Bâle 1-2 Paris Saint-Germain

Ludogorets 2-3 Arsenal

Les Parisiens se déplaçaient en Suisse pour affronter le FC Bâle sur la pelouse du stade St. Jakob-Park. Le club français a rapidement pris les commandes dans cette rencontre, comme lors du match à Paris où le PSG l’avait emporté 3-0. La domination va se traduire par un but à la 43e minute par le milieu de terrain des Bleus, Blaise Matuidi. Un premier but qui aurait dû libérer les Parisiens, mais ce n’est pas forcément le cas, car même s’ils contrôlent le ballon, ils ne concrétisent pas leurs occasions et vendangent énormément. A tel point que le FC Bâle va réussir à égaliser par le Suisse Luca Zuffi (76’). On se dirige vers un match nul quand le latéral droit belge Thomas Meunier déclenche une reprise de volée en dehors de la surface, qui va se loger dans les filets du club suisse. Le PSG se qualifie pour les huitièmes de finale en occupant la deuxième place avec 10 points, à égalité avec Arsenal, mais neuf points devant Bâle et Ludogorets.

Les Londoniens ont été en très mauvaise posture, menés 2-0 face aux Bulgares, toutefois les hommes du Français Arsène Wenger ont su trouver les ressourcer pour inverser le score et s’imposer 3-2. A noter que le FC Bâle et Ludogorets se disputeront la troisième place, qualificative pour la Ligue Europa. Lors de la prochaine journée, les Parisiens et les Londoniens se disputeront eux la tête du groupe, qui permet théoriquement d’éviter les équipes les plus fortes en huitièmes.

GROUPE B

Besiktas 1-1 Naples

Benfica 1-0 Dynamo Kiev

Dans le groupe B, tout est encore à définir quant aux deux qualifiés pour la prochaine phase de l’épreuve. Naples, qui avait perdu à domicile 2-3 face à Besiktas, n’a pas réussi à contrecarrer les Turcs. Les Napolitains ont été menés et ont égalisé dans les dernières minutes de la rencontre. Un match nul qui permet aux Italiens de se maintenir en tête du groupe, où les a rejoints les Portugais de Benfica.

Le club de Lisbonne a battu les Ukrainiens du Dynamo Kiev avec un seul but de l’Argentin Salvio, sur penalty, lui qui avait déjà marqué lors du match à Kiev. Naples et Benfica mènent donc le groupe avec sept points, devant Besiktas qui compte six unités, tandis que les Ukrainiens se rapprochent de l’élimination avec un seul point.

GROUPE C

Manchester City 3-1 FC Barcelone

Borussia Mönchengladbach 1-1 Celtic

Le duel au sommet du groupe C opposait deux poids lourds du football européen, Manchester City et le FC Barcelone. Rappelons qu’il y a deux semaines, les Espagnols avaient écrasé les Anglais sur le score de 4-0 au Camp Nou. Le scénario de ce mardi 1er novembre aura été complètement différent. Les « Citizens » ont clairement dominé le match même si les « Blaugranas » ont ouvert le score par l’Argentin Lionel Messi (21’). Après ce but, Manchester City a réagi et a réussi à prendre le ballon aux Espagnols. Les Anglais vont marquer trois fois par le Belge Kevin De Bruyne et par l’Allemand Ilkay Gündogan qui a réalisé un doublé.

Toutefois aucune des deux équipes n’est qualifiée car les Allemands du Borussia Mönchengladbach ont encore une infime chance de revenir sur les Espagnols et les Anglais. Le Borussia Mönchengladbach a fait match nul, 1-1, face aux Ecossais du Celtic Glasgow, alors que les Allemands ont mené une bonne partie du match et pouvaient se coller aux deux leaders. Le FC Barcelone occupe la première place avec neuf points, devant City avec sept, le Borussia compte quatre et le Celtic est encore présent dans la course avec deux unités.

GROUPE D

PSV 1-2 Bayern Munich

Atlético Madrid 2-1 Rostov

Tout est dit dans le groupe D. L’Atlético Madrid avec 12 points et le Bayern Munich avec neuf, sont d’ores et déjà qualifiés pour les huitièmes de finale. La qualification n’aura pourtant pas été aussi simple. Les Allemands ont été menés aux Pays-Bas par le PSV, avant que les Hollandais ne craquent sur un doublé de l’attaquant polonais Robert Lewandowski. La tâche des Madrilènes, à domicile, n’a pas été aisée face aux Russes de Rostov.

Les Espagnols ont mené grâce à un but du Français Antoine Griezmann (28’), mais deux minutes plus tard, c’est l’attaquant iranien Sardar Azmoun qui a rétabli l’égalité entre les deux équipes. Dans les arrêts de jeu de la seconde période, c’est à nouveau Antoine Griezmann qui a été le sauveur des Madrilènes, marquant un deuxième but et permettant aux Espagnols de conserver trois points d’avance sur les Munichois. Quant au PSV et à Rostov, ils lutteront pour la troisième place, qualificative pour la Ligue Europa.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.