Accéder au contenu principal
Football / Espagne

Catalogne: Messi libéré de son contrat avec le Barça en cas d’indépendance

L'Argentin Lionel Messi.
L'Argentin Lionel Messi. REUTERS/Sergio Perez
Texte par : Alejandro Valente
3 mn

L'information fait grand bruit en Espagne. Le journal El Mundo révèle que le footballeur Lionel Messi, star du FC Barcelone, a fait inclure dans son dernier contrat une clause lui assurant de pouvoir quitter le club librement dans le cas où une déclaration d'indépendance de la Catalogne contraindrait le Barça à quitter le championnat espagnol.

Publicité

Voir l'idole du FC Barcelone quitter le club en cas d'indépendance... L'image a de quoi faire frémir les supporters du club de football catalan, même ceux qui sont les plus favorables à une rupture avec l'Espagne. D’autant que cette clause figure dans le tout dernier contrat signé le 25 novembre 2017, prolongeant le lien entre le joueur argentin et son club jusqu’en 2021 avec, à la clé, un salaire de près de 40 millions d’euros par an et une clause libératoire de 700 millions d’euros. Un « blindage » qui sauterait automatiquement si le club catalan devait quitter le Championnat d’Espagne (Liga) dans la foulée d’une déclaration d’indépendance…

L'information barrant la une d'El Mundo, journal madrilène, ne manquera pas de diviser encore un peu plus la Catalogne. Les élections célébrées le 21 décembre ont confirmé le clivage existant entre partisans et adversaires de l’indépendance. Une division qui n’épargne pas le club le plus populaire de la région, dont la position relativement neutre n’a pas manqué d’être critiquée par les dirigeants indépendantistes.

L’existence de cette clause, qui n’a pas encore été confirmée par le club, vient en tout cas montrer l'inquiétude que ressentent le joueur argentin et son entourage devant l'évolution politique de la région. Elle explique aussi que le dernier contrat signé par Messi se soit fait beaucoup attendre...

La clause imposée par le joueur a une forte valeur symbolique mais elle n'était peut-être pas indispensable. Si le Barça devait quitter la Liga dans la foulée d'une déclaration d'indépendance, tous les joueurs devraient pouvoir exiger la rupture de leur contrat et la survie même du club serait en danger. Les professionnels barcelonais pourraient en effet invoquer la clause dite « rebus sic stantibus », une doctrine juridique qui permet aux contrats de devenir inapplicables en cas d'un changement fondamental de circonstances.

Seul espoir pour le club, dans le cas d’une indépendance de la Catalogne, de conserver ses stars : obtenir une dérogation à la loi espagnole afin de lui permettre de continuer à participer à la Liga en tant que club étranger invité. Mais pour l’obtenir, il faudrait obtenir le soutien du Parlement espagnol. Pas gagné…

En attendant, le prochain match de championnat au Camp Nou, le dimanche 7 janvier face à Levante, permettra de mesurer l'impact de cette révélation sur les supporters indépendantistes...

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.