Accéder au contenu principal
Cyclisme

Tour de France: chez Groupama-FDJ, Démare pour confirmer, Gaudu pour surprendre

Le Français Arnaud Démare.
Le Français Arnaud Démare. MARCO BERTORELLO / AFP
4 mn

Groupama-FDJ a dévoilé sa composition pour le Tour de France 2018. En l’absence de Thibaut Pinot, la formation française jouera à fond la carte du sprinteur Arnaud Démare. Elle fait également confiance au jeune David Gaudu, grimpeur surdoué.

Publicité

L'équipe cycliste Groupama-FDJ a dévoilé le nom des huit coureurs qui seront alignés dans le prochain Tour de France, dont le départ est fixé au 7 juillet.

Sans surprise, le leadership de la formation dirigée par Marc Madiot est confié au seul Arnaud Démare. Sans surprise car le co-leader potentiel Thibaut Pinot a annoncé la semaine dernière qu’il renonçait à s’engager dans la Grande Boucle cette année. Motif : un Tour d’Italie éprouvant qu’il lui a valu une pneumonie… et le souvenir d’un enchaînement Giro-Tour l’an dernier qui s’était achevé par un abandon sur les routes françaises.

Démare parmi les grands su sprint

Le sprinteur français Arnaud Démare, champion de France en titre, portera donc les espoirs de la formation française, orpheline de tout candidat sérieux à une bonne place au classement général.

Démare, qui avait ouvert son compteur sur le Tour en s’imposant l'an passé à Vittel, a réalisé une bonne première partie de saison. Vainqueur d’étapes sur Paris-Nice et dans le Tour de Suisse, il s’est également glissé sur le podium de Milan-San-Remo (3e), un « monument » sur lequel il s’était déjà imposé en 2016. Le sprinteur, qui se frottera à l’élite mondiale de la spécialité dans le Tour (Peter Sagan, Marcel Kittel, André Greipel, Fernando Gaviria, Mark Cavendish ou Dylan Groenewegen), sera emmené par le Néerlandais Ramon Sinkeldam et l'Italien Jacopo Guarnieri. Son objectif : ramener au moins un bouquet et finir l’épreuve qu’il avait abandonnée l’an passé à l’issue de la 9e étape (hors délai).

Gaudu, l’inconnu

Mais c’est un débutant sur le Tour qui pourrait bien surprendre cette année dans les rangs de Groupama-FDJ. En l’absence de Pinot, Marc Madiot a décidé de lancer dans le grand bain un autre grimpeur, âgé d’à peine 21 ans : David Gaudu. Inconnu du grand public, ce Breton est l’un des plus grands espoirs du cyclisme français. Grimpeur surdoué, doté d’une caisse à faire exploser les plus solides escaladeurs du peloton, il s’est déjà imposé dans le Tour de l’Avenir en 2016 puis a surpris les connaisseurs en terminant en 2017 sur la deuxième marche du podium du très montagneux Tour de l’Ain après s'être glissé parmi les dix premiers de la Flèche wallonne. Seule inconnue pour David Gaudu : l’inexpérience totale sur une épreuve de trois semaines. « David Gaudu, certes jeune, dispose d’un talent énorme et d’un niveau sportif déjà très intéressant. En 2012, Thibaut Pinot était dans la même situation et nous connaissons la suite », a commenté Marc Madiot. Sans pression aucune, David Gaudu profitera d’une totale liberté pour jouer à fond sa carte personnelle dans les étapes de montagne.

L'équipe Groupama-FDJ au Tour de France : Arnaud Démare (FRA), David Gaudu (FRA), Jacopo Guarnieri (ITA), Olivier Le Gac (FRA), Tobias Ludvigsson (SWE), Rudy Molard (FRA), Ramon Sinkeldam (NED), Arthur Vichot (FRA).

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.