Accéder au contenu principal
Coupe du Monde 2018

Coupe du monde: les commerçants profitent de l’effet finale [Reportages]

Pour porter le maillot officiel de l'équipe de France, il faut débourser au moins 85 euros. Ensuite, il y a les accessoires...
Pour porter le maillot officiel de l'équipe de France, il faut débourser au moins 85 euros. Ensuite, il y a les accessoires... REUTERS/Philippe Wojazer
Texte par : RFI Suivre
2 min

L’équipe de France en finale de la Coupe du monde, c’est une aubaine pour les commerçants, que ce soit au point de vente officiel de la sélection nationale, avenue des Champs-Élysées à Paris ou dans les nombreuses boutiques qui surfent sur la vague bleue. Et les fans viennent en nombre, quitte à provoquer des ruptures de stock. [Reportages]

Publicité

Le coût élevé du maillot de l’équipe de France – au moins 85 euros, sans compter le flocage – à la boutique officielle des Bleus ne décourage pas les fans, bien au contraire. Vendredi 13 juillet, les précieux T-shirts sont en rupture de stock, en attente un réassort, au grand désespoir des supporters arrivés trop tard.

J’ai cherché un maillot de l’équipe de France pour mon petit-fils, mais il n’y en a plus

Heureusement, ils n’ont pas que leur maillot pour manifester leur soutien à l’équipe nationale. Drapeaux, sifflets, perruques, maquillage et autres sont à portée du porte-monnaie des fans.

Pour éviter de se trouver à court d’accessoires, cette gérante d’une boutique de déguisements a dû anticiper et multiplier les réassorts.

Il y a beaucoup beaucoup à faire, en amont, pour avoir tous les stocks, tout ce qu’on veut, tout ce qu’on recherche

« Une grosse gymnastique » qui en vaut la chandelle, tant les plus grands passionnés sont prêts à dépenser sans compter. Il faut dire qu’ils attendent une nouvelle étoile sur le maillot tricolore depuis vingt ans déjà.

Le match Croatie-France est à suivre à partir de 15h (TU) dimanche 15 juillet sur RFI et RFI.fr + nos éditions spéciales de 17h (TU) à 19h (TU)

A l'usine Faber de Wavrin, en France, les employés s'attellent à fabriquer des drapeaux français, pour répondre à la demande avant la finale de la coupe du monde.
A l'usine Faber de Wavrin, en France, les employés s'attellent à fabriquer des drapeaux français, pour répondre à la demande avant la finale de la coupe du monde. REUTERS/Pascal Rossignol

Toute l'actualité de la Coupe du monde 2018
RFI

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.