Accéder au contenu principal
Arts martiaux mixtes

MMA: le Camerounais Francis Ngannou pulvérise encore un adversaire

Le Camerounais Francis Ngannou n'a même pas eu le temps de transpirer avant de mettre KO Cain Velasquez, ce 17 février 2019 à Phoenix aux Etats-Unis.
Le Camerounais Francis Ngannou n'a même pas eu le temps de transpirer avant de mettre KO Cain Velasquez, ce 17 février 2019 à Phoenix aux Etats-Unis. Mandatory Credit: Joe Camporeale-USA TODAY Sports
4 mn

Après avoir battu Curtis Blaydes en 45 secondes en novembre 2018, Francis Ngannou a cette fois pulvérisé Cain Velasquez en 26 secondes le 17 février 2019 à Phoenix (Sud-Ouest des Etats-Unis). Le Camerounais souhaite désormais un combat face à Daniel Cormier pour la ceinture de roi des poids lourds de l’Ultimate Fighting Championship (UFC), la plus prestigieuse ligue d’arts martiaux mixtes (MMA).

Publicité

Les spectateurs n’ont même pas eu le temps d’avaler une gorgée de soda ou de mâcher un grain de pop-corn… En 26 secondes, Francis Ngannou a mis un terme au spectacle que tout le public de la Talking Stick Resort Arena de Phoenix (Sud-Ouest des Etats-Unis) attendait impatiemment. Le Camerounais a mis Cain Velasquez KO d’un enchaînement de coups de poings dévastateurs dont il a le secret [voir la vidéo]. L’Américain, qui n’avait plus combattu dans un octogone [1] depuis 31 mois, a tenté de justifier cette humiliante défaite par un problème de genou.

Le combat expéditif de Francis Ngannou face à Cain Velasquez.

Après deux tristes défaites en 2018, Francis Ngannou a repris sa fulgurante ascension au sein de l’Ultimate Fighting Championship (UFC), la plus prestigieuse ligue d’arts martiaux mixtes (MMA) au monde. Celui qu’on surnomme « The Predator » avait en effet également écrasé Curtis Blaydes en 45 secondes, en novembre 2018. « J’ai beaucoup appris de ce qu’il s’est passé en 2018, a assuré le tombeur de Cain Velasquez. Je suis revenu en étant plus fort qu’avant. Je suis un combattant totalement différent de celui que j’étais avant. Plus dangereux que je ne l’étais auparavant ».

Un combat pour le titre ?

Francis Ngannou espère désormais avoir une nouvelle chance de décrocher la ceinture de champion des poids lourds de l’UFC, après avoir échoué face à l’Américain Stipe Miocic en janvier 2018. Pour cela, il faut se frotter à Daniel Cormier, qui a vaincu Miocic en novembre 2018. Cette perspective n’effraie pas le Camerounais, même si Cormier est doué en lutte, ce qui est précisément le point faible du « Lion Indomptable ». « Cain aussi est un lutteur, a-t-il relativisé après son succès éclatant. Il y a beaucoup d’autres lutteurs à mon palmarès. Donc, je m’en accommode ».

La balle est désormais dans le camp de l’UFC. L'organisation basée à Las Vegas  pourrait toutefois préférer la tenue d'une revanche entre Ngannou et Miocic d’un côté, ainsi qu’un affrontement entre Cormier et l’ancienne star du MMA, Brock Lesnar.

Une fan de Francis Ngannou lui apporte un drapeau du Cameroun, après sa victoire face à Cain Velasquez.

[1] L’octogone ou « cage » est la surface sur laquelle s’affrontent deux combattants de MMA.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.