JO 2020: Premiers qualifiés pour le Cameroun, Maurice et la RDC grâce à la boxe

Le Congolais David Tshama (à gauche) lors du TQO de boxe, à Dakar, le 26 février 2020.
Le Congolais David Tshama (à gauche) lors du TQO de boxe, à Dakar, le 26 février 2020. Seyllou / AFP

Le Cameroun, Maurice et la RD Congo ont décroché leurs toutes premières qualifications pour les Jeux olympiques 2020 (tous sports confondus) à l’occasion du tournoi de qualification continental de boxe. Les Camerounais Albert Mengue Ayissi et Maxime Yegnong Njieyo, le Mauricien Richarno Colin, et le Congolais David Tshama représenteront leurs pays à Tokyo.

Publicité

Le Cameroun, Maurice et la RD Congo ont enfin des athlètes qualifiés pour les prochains Jeux. C’est grâce à la boxe et au Tournoi de qualification olympique (TQO) organisé à Dakar que ces trois pays ont décroché des places aux JO 2020.

Les Camerounais Albert Mengue Ayissi (-69 kg) et Maxime Yegnong Njieyo (+91 kg), le Mauricien Richarno Colin (-63 kg), et le Congolais David Tshama (-75 kg) prendront part aux finales du TQO, prévues les 28 et 29 février. Mais l’essentiel est déjà assuré pour eux puisque être finaliste suffit pour aller à Tokyo.

La razzia algérienne

On connaît ainsi tous/toutes ceux/celles qui représenteront l’Afrique au Japon. Et il y aura beaucoup d’Algérien(ne)s puisque l’Algérie a composté 7 billets sur les 26 en jeu. Des valeurs sures qui ont déjà goûté à l’olympisme, comme Abdelhafid Benchabla et Mohamed Flissi, seront encore au rendez-vous, l’été prochain.


TOURNOI DE QUALIFICATION OLYMPIQUE DE BOXE : LES QUALIFIÉ(E)S À DAKAR

Femmes

- 51 kg : Roumaysa Boualam (Algérie) et Rabab Cheddar (Maroc)
- 57 kg : Sadie Kenosi Keamogetse (Botswana) et Khouloud Hlimi Moulahi (Tunisie)
- 60 kg : Imane Khelif (Algérie) et Mariem Homrani Zayani (Tunisie)
- 69 kg : Oumayma Bel Ahbib (Maroc) et Helena Panguana Acinda (Mozambique)
- 75 kg : Khadija Mardi (Maroc) et Adosinda Gramane Rady (Mozambique)

Hommes

- 52 kg : Mohamed Flissi (Algérie) et Patrick Chinyemba (Zambie)
- 57 kg : Everisto Mulenga (Zambie) et Nicholas Okongo Okoth (Kenya)
- 63 kg : Richarno Colin Louis (Maroc) et Jonas Jonas (Namibie)
- 69 kg : Albert Mengue Ayissi (Cameroun) et Steven Zimba (Zambie)
- 75 kg : Younes Nemouchi (Algérie) et David Tshama (RD Congo)
- 81 kg : Abdelrahman Salah Orabi Abdelgawwad (Égypte) et Mohammed Houmri (Algérie)
- 91 kg : Abdelhafid Benchabla (Algérie) et Youness Baala (Maroc)
+ 91 kg : Maxime Yegnong Njieyo (Cameroun) et Chouaib Bouloudinats (Algérie)

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail