Accéder au contenu principal

Ligue des champions: le Paris Saint-Germain retient son souffle

Le Brésilien Neymar lors d'un entraînement avec le PSG, le 3 mars 2020.
Le Brésilien Neymar lors d'un entraînement avec le PSG, le 3 mars 2020. FRANCK FIFE / AFP
4 mn

À huis clos pour cause de coronavirus, le Paris Saint-Germain se prépare à la rencontre la plus importante de sa saison. Mercredi 11 mars, le club de la capitale reçoit le Borussia Dortmund pour une place en quart de finale. Une marche que Paris n'a pas réussir à franchir lors des trois dernières saisons.

Publicité

Mercredi soir, le Parc des princes sonnera creux pour cause de coronavirus. Les hommes de Thomas Tuchel devront faire sans public après la défaite à Dortmund lors du match aller (2-1). Le club a déjà vu son match de samedi à Strasbourg, en Ligue 1, reporté. Le Paris Saint-Germain, maudit en C1 depuis trois saisons, n’avait pas vraiment besoin de cela.

Mbappé incertain

Les Parisiens vont jouer gros lors de ce choc européen à huis clos. Et ils pourraient même se passer de l’attaquant vedette,  Kylian Mbappé, 21 ans, incertain pour cause d’angine. Le champion du monde ne s’est pas entraîné ce mardi 10 mars, ni la veille. Mbappé avait inscrit six buts en trois rencontres  à la suite de la défaite face à Dortmund. Il serait dommage que l’ancien joueur de Monaco ne puisse répondre à Erling Haaland (19 ans) qui lui a volé la vedette en Allemagne.

Autre joueur incertain : le capitaine Thiago Silva. Blessé à la cuisse le 23 février dernier face à Bordeaux, le Brésilien n’est plus apparu en compétition depuis. À 35 ans, le natif de Rio de Janeiro sait que le temps presse. Il a retrouvé l'entraînement la semaine dernière. Le défenseur arrive en fin de contrat cet été, mais les négociations avec Paris pour prolonger son bail n'avancent pas. À Paris depuis 2012, Thiago Silva fait partie des plans qataris à la conquête du titre européen. Mais depuis l’épisode de la « remontada » subie à Barcelone lors de la saison 2016-2017, il incarne le visage de ce Paris maudit en C1. Le bilan du défenseur brésilien lors de la phase éliminatoire de Ligue des champions n'est d’ailleurs pas très rassurant. Il n'a gagné que 7 matches sur 25 (pour 11 défaites), et sa dernière performance en Allemagne a été décevante.

Neymar très attendu

Devant leur téléviseur, les supporters de Paris auront aussi envie de voir briller le compatriote de Thiago Silva. Arrivé à coup de millions d’euros en 2017 (222), Neymar, payé trois millions d’euros par mois, n’a pas encore été opérationnel au moment des rencontres à élimination directe.

Ces deux dernières saisons, le joueur le plus cher de l'histoire a passé le mois de mars au Brésil, le pied droit dans le plâtre en attendant un long rétablissement. La faute à deux blessures graves. Il est temps pour lui d’aborder son premier 8e de finale retour de Ligue des champions sous le maillot parisien en étant décisif. Il avait d’ailleurs inscrit le but parisien lors de la rencontre aller en Allemagne.

« Neymar est la clé pour nous pour des performances et des résultats extraordinaires », a déclaré le coach Thomas Tuchel mercredi dernier à Lyon en demi-finale de la Coupe de France (5-1). Un coach qui sait qu’il marche désormais sur un fil. Tuchel avait connu deux mois très compliqués après l'humiliation subie face à Manchester United la saison derrière. Un nouvel échec contre le Borussia, au même stade de la compétition, serait très probablement fatal au technicien allemand.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.