Accéder au contenu principal

Roger Federer, sportif le mieux payé au monde selon Forbes

Le Suisse Roger Federer, en février 2020 en Afrique du Sud.
Le Suisse Roger Federer, en février 2020 en Afrique du Sud. RODGER BOSCH / AFP
2 min

Roger Federer figure en tête de l’édition 2020 du classement des 100 athlètes les mieux payés au monde établi chaque année par le magazine Forbes. Avec 106,3 millions de dollars de revenus depuis le 1er juin 2019, le joueur suisse de tennis devance trois stars du football (Cristiano Ronaldo, Lionel Messi, Neymar) et trois du basket NBA (LeBron James, Stephen Curry, Kevin Durant).

Publicité

Pour la première fois de sa carrière, Roger Federer figure en tête du toujours très attendu classement établi par le magazine économique Forbes, The 100 highest-paid athletes. Avec 106,3 millions de dollars de revenus divers (salaires, primes de victoires, contrats publicitaires, etc.), le tennisman succède au footballeur Lionel Messi, premier de l’édition 2019.

D’après les estimations de Forbes, le Suisse devancerait de justesse trois footballeurs dont les salaires ont été affectés par la pandémie de coronavirus : le Portugais Cristiano Ronaldo avec 105 millions, l’Argentin Lionel Messi avec 104 millions, et le Brésilien Neymar avec 95,5 millions. Suivent trois stars du basket NBA : LeBron James avec 88,2 millions, Stephen Curry avec 74,4 millions, et Kevin Durant avec 63,9 millions. Le golfeur Tiger Woods (62,3 millions) et les joueurs de foot US Kirk Cousins (60,5 millions) et Carson Wentz (59,1 millions) complètent ce top 10.

Pas de femme dans le top 20

Les sports de combat sont moins représentés qu’en 2015 ou en 2018 par exemple, années où le boxeur Floyd Mayweather avait affronté le Philippin Manny Pacquiao et l’Irlandais Conor McGregor, lors de joutes ultra-lucratives. Cette fois-ci, la superstar des arts martiaux mixtes McGregor n’est « que » 16e (48 millions). Le pugiliste le mieux placé est le Britannique Tyson Fury (11e, 57 millions), devant son compatriote Antony Joshua (19e, 47 millions) et l’Américain Deontay Wilder (20e, 46,5 millions).

Toujours pas de femme dans le top 20 de ce baromètre, en revanche, malgré des revenus records pour une athlète. La tenniswoman japonaise Naomi Osaka, 29e, aurait en effet empoché 37,4 millions. Ce qui est mieux que son illustre adversaire, l’Américaine Serena Williams (33e, 36 millions), seule autre sportive du top 100…

Deux Africains et trois Français

Deux Africains et trois Français figurent dans ce classement : l’Égyptien Mohamed Salah (34e, 35,1 millions), Kylian Mbappé (36e, 33,8 millions), Paul Pogba (50e, 28,5 millions) et le basketteur camerounais Joël Embiid (60e, 26,7 millions) à égalité avec Antoine Griezmann (60e, 26,7 millions).

À noter que la pandémie de Covid-19 aurait fait chuter de 9% les revenus de ces 100 sportifs les mieux payés au monde, par rapport à 2019, toujours selon le magazine américain. Des athlètes qui auraient toutefois cumulé l’équivalent de 3,6 milliards de dollars de revenus (avant impôt), selon la publication…

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.