Fifa: Infantino reste président malgré la procédure pénale engagée

Gianni Infantino, le président de la Fédération internationale de football (Fifa), va conserver son poste malgré la procédure pénale dont il fait l'objet en Suisse. C'est ce qu'a annoncé la Fifa dans un communiqué dimanche 2 août. Gianni Infantino est visé depuis jeudi 30 juillet par une procédure pénale en Suisse : le procureur fédéral Stefan Keller estime qu'il existe des « éléments constitutifs d'un comportement répréhensible en rapport avec la rencontre entre le procureur général Michael Lauber, le président de la Fifa et le premier procureur du Haut-Valais ». Il fait état d'« abus d'autorité », de « violation du secret de fonction » et d'« entrave à l'action pénale ». Dans son communiqué, la Fifa rétorque qu'elle et Gianni Infantino « démentent toute insinuation ou allusion portant à croire que le président a tenté d'exercer une influence indue sur le procureur général de la Confédération ».