Ligue des champions: Lyon élimine Manchester City et affrontera le Bayern Munich en demies

Les Lyonnais réunis autour de Moussa Dembélé, auteur d'un doublé face à Manchester City le 15 août.
Les Lyonnais réunis autour de Moussa Dembélé, auteur d'un doublé face à Manchester City le 15 août. Franck Fife/Pool via Reuters
5 mn

L'Olympique lyonnais a dominé Manchester City (3-1) à Lisbonne, samedi 15 août, lors du dernier quart de finale de la Ligue des champions UEFA 2019-2020. Maxwel Cornet et Moussa Dembélé (doublé) ont inscrit les buts de la victoire des Gones face aux Cityzens de Pep Guardiola. En demi-finale de cette C1 au format « Final 8 », Lyon affrontera le Bayern Munich (le 19 août), tandis que Paris se mesurera à Leipzig (le 18 août).

Publicité

C'est un exploit immense qu'ont accompli les Gones. L'Olympique lyonnais et son entraîneur, Rudi Garcia, ont définitivement enterré les ambitions européennes de Manchester City ce samedi 15 août à Lisbonne. Les Citizens, vice-champions d'Angleterre, étaient pourtant les favoris de cette demi-finale de Ligue des champions. Mais après avoir dominé la Juve, l'OL, invité surprise de ce « Final 8 », vient de sortir un autre cador européen.

Maxwel Cornet encore décisif face à City

Si l'OL a passé une bonne soirée, c'est encore une fois grâce à Maxwel Cornet. L'international ivoirien a de nouveau fait du mal à City, en ouvrant le score à la 24e. Le jeune Eléphant, qui a bien suivi une attaque portée par le Camerounais Karl Toko-Ekambi, a glissé le ballon hors de portée du gardien de Manchester City, Ederson, auteur d'une sortie ratée.

Marquer face à Manchester City est une vieille habitude chez Cornet. La saison dernière, il avait déjà trouvé par trois fois l'ouverture en phase finale de la Ligue des champions face aux Skyblues : il avait trouvé l'ouverture lors de la victoire surprise de l’OL en terre anglaise, puis avait signé un doublé lors du match retour. A l'époque, Pep Guardiola s'était dit très impressionné par Cornet. Ce soir, l'iconique entraîneur de Manchester City a dû se souvenir des mauvais moments que l'Ivoirien lui a infligés par le passé.

Les Lyonnais entourent Maxwel Cornet, buteur face à Manchester City le 15 août 2020.
Les Lyonnais entourent Maxwel Cornet, buteur face à Manchester City le 15 août 2020. Miguel A. Lopes/Pool via Reuters

L'entrée décisive de Moussa Dembélé

Malgré ce but, les Citizens ont globalement dominé la rencontre. Ils ont acculé Lyon tout au long du match, mais sans faire preuve de réussite... jusqu'à cette magnifique action où Raheem Sterling s'est débarrassé de Jason Denayer avant de servir Kevin De Bruyne. Le Belge, du plat du pied, a pu égaliser pour City (69e) et faire enfin renaître l'espoir du côté de Manchester.

Revenus au score, les Citizens ont redoublé leurs assauts, mais n'ont pu venir à bout de cet OL, qui a fini par reprendre les devants grâce à Moussa Dembélé, entré en jeu à la 75e à la place du capitaine Memphis Depay. Magistralement servi par Houssem Aouar, l’attaquant français a filé seul vers le but d’Ederson et redonné l'avantage aux siens d'un tir entre les jambes (79e).

Les Citizens ont eu beau pousser pour revenir encore, aucune de leurs tentatives n'a abouti. Pas même celle de Sterling, capable de ne pas cadrer une occasion pourtant dite immanquable. Sans doute l'erreur de trop pour les Citizens, car dans les secondes qui ont suivi, l'OL a inscrit le troisième but libérateur (87e), encore grâce à Dembélé. L'ancien joueur du Celtic a bien suvi une frappe d'Aouar, seulement repoussée par Ederson, pour inscrire son deuxième but de la saison en Ligue des champions et entériner la victoire de son équipe.

Une Ligue des champions historique pour l'OL et le PSG

Cette Ligue des champions 2019-2020 était déjà très spéciale, car très bousculée et remaniée par la pandémie de coronavirus. Elle devient historique pour la France, car c'est la première fois que deux représentants tricolores sont dans le dernier carré. Avant l'Olympique lyonnais, le PSG avait déjà validé son ticket pour les demi-finales. Des demi-finales 100% franco-allemandes, car les Parisiens défieront le RB Leipzig le 18 août, tandis que les Gones se mesureront au Bayern Munich le 19 août.

Une Ligue des champions aussi à part pour l'OL, qui a rendez-vous avec la deuxième demi-finale de son histoire. La première remonte à dix ans, et c'était déjà contre le Bayern Munich. A l'époque, Lyon n'avait pas existé et avait perdu les deux manches, 0-1 à Munich et 0-3 à domicile. Les hommes de Rudy Garcia espèrent cette année montrer un nouveau visage face à l'ogre bavarois, qui vient du pulvériser le FC Barcelone.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail