Accéder au contenu principal

Ligue des champions: le Bayern Munich bat le PSG et s’offre sa 6e Ligue des champions

Le Bayern Munich remporte sa sixième Ligue des champions face au PSG.
Le Bayern Munich remporte sa sixième Ligue des champions face au PSG. Miguel A. Lopes / POOL / AFP
4 mn

Le Bayern Munich remporte sa sixième Ligue des Champions en battant le Paris Saint-Germain ce dimanche 23 août à Lisbonne. Le Français Kingsley Coman est le seul buteur de la soirée.

Publicité

À Lisbonne, le Bayern Munich rêvait d'une sixième couronne, et le Paris Saint-Germain espérait enfin soulever le trophée. Les Parisiens qui fêtaient le cinquantenaire de leur premier match officiel voulaient offrir au foot français sa deuxième couronne dans l'épreuve reine du foot européen, 27 ans après Marseille. Depuis la finale perdue de Monaco en 2004, voilà seize années que la France du foot attendait de vibrer pour l'un de ses représentants dans la plus prestigieuse des Coupes d'Europe de clubs.

Malheureusement, le dénouement du bon parcours européen du PSG n'a pas été couronné de succès. Face à une équipe du Bayern Munich omniprésente dans les duels, le club parisien n'a jamais réussi à faire sauter le verrou.

Kylian Mbappé en manque de réussite 

Avant d’arriver à ce stade de la compétition, le PSG était monté en puissance durant son séjour lisboète, malgré les blessures et le manque de compétition en raison de la fin anticipée de son Championnat dès mars. Le duo formé par Kylian Mbappé et Neymar était-il à l’heure pour le grand rendez-vous européen ? En grande forme cet été, la superstar brésilienne tenait l'occasion de justifier les 222 millions d'euros payés lors de son recrutement au FC Barcelone en 2017.

« C'est un format très spécial, dont on va se souvenir avec le contexte de la tragédie (du Covid-19, NDLR). On sait que cette édition est très importante. Elle va rester dans l'Histoire », avait assuré Kylian Mbappé, qui mesurait à quel point l'occasion d'entrer dans la légende du sport français était unique. Lors de la première période, Mbappé s'est retrouvé à trois fois face aux buts de Manuel Neuer (14e,15e,45e) alors que Neymar a eu une occasion en tirant du gauche (20e). Mais le Brésilien a traversé finalement le match sans pouvoir être décisif.

La joie de Kingsley Coman (g) après l'ouverture du score face au PSG.
La joie de Kingsley Coman (g) après l'ouverture du score face au PSG. Manu Fernandez / POOL / AFP

Kingsley Coman le héros du soir

Le Bayern avait la préférence des bookmakers car les statistiques folles des Munichois, - plus de quatre buts par match en C1 cette saison -, faisaient d'eux une machine à gagner. Robert Lewandowski, meilleur buteur de la compétition avec 15 buts, a manqué la première grosse occasion des Bavarois avec un ballon qui a frappé le poteau droit de Keylor Navas (22e). Robert Lewandowski a eu une autre occasion sur un coup de tête mais Navas est resté sur ses gardes (31e). Finalement, le Polonais n'aura pas été décisif dans cette finale.

Ironie du sort, c’est un joueur formé au PSG, Kingsley Coman, élu homme du match, qui a ouvert le score à la 59e minute avec une tête piquée qui a trompé Navas. Alors que le Bayern venait d’inscrire son 500e but en Ligue des champions, dans la surface, côté droit, Marquinhos, excentré a frappé sans contrôle du pied droit, mais Manuel Neuer a sauvé du bout du pied droit (70e).

Lors d’une fin de rencontre hachée, le Paris Saint-Germain n'a pas trouvé la solution pour revenir au score. Le Bayern, moins prolifique ce soir, s’est offert sa sixième Coupe aux grandes oreilles et Paris va devoir encore attendre avant de soulever le Graal européen malgré les tentatives de Kylian Mbappé (90e) ou Neymar, en larmes au coup de sifflet final (90e+2). Le réalisme du Bayern a encore frappé.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.