Accéder au contenu principal

MMA: Israel Adesanya réussit une superbe nouvelle défense de son titre à l'UFC 253

Le combattant nigérian Israel Adesanya, champion UFC des poids moyens, ici en février 2019.
Le combattant nigérian Israel Adesanya, champion UFC des poids moyens, ici en février 2019. Andy Brownbill/AP Photo
4 mn

Champion des poids moyens à l'Ultimate Fighting Championship (UFC), Israel Adesanya a signé une démonstration, dimanche 27 septembre, dans son combat de défense de son titre. À Abou Dhabi, le Nigérian a balayé son adversaire Paulo Costa en deux petits rounds, avec un violent KO pour finir.

Publicité

« Une leçon de la part du roi des poids moyens » : c'est avec ces mots que Francis Ngannou, star des poids lourds de l'UFC, a qualifié le grand combat de la réunion qui s'est tenu à Abu Dhabi dimanche 27 septembre. L'affiche de l'UFC 253 entre Israel Adesanya et Paulo Costa a valu le détour. Surtout pour les fans du « Style Bender », qui remettait sa ceinture en jeu.

Un deuxième round dévastateur de la part d'Adesanya

Adepte du trashtalking (la provocation verbale), Israel Adesanya a joint les actes à la parole dans la salle quasi vide - coronavirus oblige - de la Yas Island, aux Émirats arabes unis. Invaincu en 13 combats à l'UFC, le Brésilien Paulo Costa, voulait montrer que sa puissance pouvait le mener au sommet de la catégorie. Mais celui qui s'est installé sur le trône il y a un an et demi (conquête de la ceinture par intérim en avril 2019 contre Kevin Galtselum, unification du titre en octobre 2019 contre Robert Whittaker) ne lui a laissé aucune chance.

Après un premier round tranquille où Adesanya a contrôlé la distance avec des coups de pied aux jambes, tout s'est brusquement accéléré dans la deuxième reprise. Le champion a insisté avec des low kicks avant de trouver l'ouverture et d'asséner un violent coup de pied au visage de Costa. Le Brésilien en a eu l'arcade sourcillière droite explosée. Affaibli, le challenger n'a pas résisté : un contre d'Adesanya l'a envoyé au tapis. Et une fois au sol, le Nigérian l'a roué de coups, jusqu'à ce que l'arbitre décide d'arrêter le combat, sur un KO technique donc.

« Je vous rappelle que je suis le meilleur »

Toujours aussi provocant, Israel Adesanya s'est permis un petit geste obscène pour humilier son adversaire vaincu. Il faut rappeler tout de même que les deux hommes s'étaient beaucoup invectivé ces derniers jours, Paulo Costa promettant de « détruire » le Nigérian en moins de trois rounds... Goguenard, le champion a poursuivi sa célébration en signant quelques jolis mouvement de breakdance sur le ring.

Israel Adesanya a tenu à répondre aux critiques émises à son égard après la défense de son titre, en mars dernier, contre Yoel Romero. Le combat avait beaucoup déçu, entre un challenger très peu offensif et un champion qui s'était contenté de contrôler. « Il fallait que je vous rappelle que je suis le meilleur », a lancé le Nigérian, au micro sur le ring après le combat. Maître incontesté des poids moyens actuellement, le « Style Bender » attend désormais son prochain adversaire, qui pourrait être Jared Cannonier. « C'est un bon gars. S'il démolit Robert Whittaker, c'est le prochain que j'affronterai. Il le mérite », a-t-il assuré.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.