Accéder au contenu principal

Paris 2024: pas d’épreuve de natation en Seine-Saint-Denis

Texte par : RFI Suivre
1 mn

Le conseil d'administration du comité d'organisation des Jeux olympiques et paralympiques 2024 de Paris a validé, pour dégager des économies, le départ des épreuves de natation de la Seine-Saint-Denis, a indiqué ce mercredi 30 septembre le président du comité d'organisation Tony Estanguet lors d'une visio-conférence. « On a validé la suppression de deux sites temporaires (...) ce qui va, nous, nous permettre de réimplanter les épreuves qui étaient prévues dans les sites qui sont maintenant disponibles: ce sont les épreuves de natation et de volley-ball qui vont être directement impactées », a annoncé Tony Estanguet. Il confirme ainsi le départ des épreuves de natation, épreuve reine des Jeux avec l'athlétisme, de la ville de Saint-Denis, pour aller à Nanterre (Paris La Défense Arena). La natation devait se tenir dans un bassin provisoire. Saint-Denis conserve le centre aquatique pérenne (plongeon, natation synchronisé, water polo). Gain estimé du transfert des épreuves de natation: 60 millions d'euros, selon des sources concordantes.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.