Accéder au contenu principal

Ligue des champions: victoire étriquée du PSG face au RB Leipzig

Le Brésilien Neymar face au RB Leipzig en Ligue des champions, le 24 novembre 2020.
Le Brésilien Neymar face au RB Leipzig en Ligue des champions, le 24 novembre 2020. AFP - FRANCK FIFE
3 mn

Le Paris Saint-Germain s’est imposé à domicile ce mardi 24 novembre, sans briller, face au RB Leipzig grâce à un penalty transformé par Neymar (1-0).

Publicité

Aligné comme titulaire pour la première fois en un mois, Neymar, cheveux peroxydés, a ouvert le score sur un penalty généreux obtenu par Di Maria dès la 11e minute lors de ce match crucial face au RB Leipzig. Ensuite ce fut le trou noir pour lui.

« Ney », qui formait avec Kylian Mbappé et Angel di Maria une attaque trois étoiles pour cette « finale » en vue de la qualification pour les huitièmes, faisait son retour comme titulaire après avoir sa place de remplaçant face à Monaco en Ligue 1 le 28 octobre. Le PSG, battu deux fois lors des trois premières journées, avait interdiction de perdre. Le Brésilien marque ainsi son premier but en Ligue des champions cette saison.

Des Parisiens débordés par des Allemands mordants

Battu par le Bayern (1-0) en août dernier lors de la finale de la dernière Ligue des champions, le PSG s'était promis de rejouer une nouvelle finale rapidement. Trois mois plus tard, les hommes de Thomas Tuchel jouaient un match couperet sans être forcément emballants. Face au club allemand, le retour de Mbappé et Neymar, tous les deux absents lors du match aller, faisait pourtant espérer un bon résultat au Parc des Princes, à huis clos.

Car pour le club aux grandes ambitions, qui a toujours franchi la phase de groupes depuis l'arrivée des riches propriétaires qatariens en 2011, impossible de ne pas continuer l’aventure en C1 avec une qualification pour les huitièmes de finale. En cas de défaite, le PSG, au bord de l'élimination, n'avait plus son destin entre ses mains.

Malgré ce but de Neymar, les Parisiens n’ont pas vraiment brillé durant les trente premières minutes. Les Parisiens qui comptaient sur les contres rentraient aux vestiaires avec un seul but d’avance, même si le RB Leipzig avait eu l’occasion de mettre en danger le PSG comme avec le tir du Malien Amadou Haidara (36e). Ou encore Youssuf Poulsen qui dévissait une frappe du pied gauche, nettement au-dessus des cages de Keylor Navas (38e). Au match aller, le PSG avait également rapidement ouvert le score, grâce à Di María (6e minute), avant d'être battu (2-1).

En début de seconde période, les Parisiens sont encore débordés par des Allemands mordants dans les duels. À la 49e, Forsberg manque le cadre. À domicile, le club de la capitale souffre, et espère un exploit individuel de Neymar ou Mbappé, alors que le reste du groupe est noyé. Le PSG subit, Leipzig campe souvent dans la surface des vice-champions d'Europe. Sur un service de Neymar, qui a enchaîné ce soir les pertes de balles, Kylian Mbappé, à droite de la surface, ne cadre pas sa volée du pied droit nettement au-dessus (58e).

Dans une semaine, le Paris Saint-Germain, qui fera le déplacement à Manchester United, vainqueur ce soir de Istanbul Basaksehir (4-1) devra montrer un tout autre visage.  

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.