Mondial de handball: le Danemark élimine une Égypte en feu

Le Mondial de handball se déroule en Egypte.
Le Mondial de handball se déroule en Egypte. Thomas SAMSON AFP/Archives
2 mn

Le premier quart de finale du Mondial de handball qui opposait le pays hôte au tenant du titre, le Danemark, a certainement donné des frissons à tout un peuple. L’Égypte, tournée vers son plus grand défi depuis vingt ans : rallier à nouveau le carré final, comme en 2001 en France, a donné du fil à retordre au Danemark, champion olympique en 2016 à Rio. Le pays des Pharaons s’est finalement incliné ce mercredi 27 janvier après une séance de jets à 7 mètres. Mais les Danois se sont faits très peur. Les deux équipes n'ont pas pu se départager après les 60 minutes de jeu réglementaire, ni après deux périodes de deux fois cinq minutes de prolongation (35-35, 80e). « Être qualifié pour les quarts de finale, c'est une grande chose. Il y a beaucoup de grandes équipes qui sont éliminées. On a atteint notre objectif et maintenant, c'est le moment de rêver », avait déclaré avant ce choc l'ailier Mohammad Sanad, meilleur buteur face aux Slovènes (7 buts). Huitième du dernier Mondial, championne du monde jeunes en 2019 avec Ahmed Hesham, coéquipier de Sanad à Nîmes, l'Égypte a progressé sous la baguette de techniciens espagnols, David Davis puis l'Espagnol Roberto Garcia Parrondo, actuellement aux commandes, au point de rivaliser de nouveau avec les Européens. Comme au tournant du millénaire (1995-2001), quand elle avait atteint 4 fois de suite les quarts de finale des Mondiaux. En demi-finale, les Danois affronteront le vainqueur du quart de finale entre la Norvège et l'Espagne, qui s'affrontent ce mercredi soir. 

Publicité

 

 

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail