Handball: la France dépose les armes en demi-finale du Mondial 2021 face à la Suède

Le Suédois Jonathan Carlsbogard face au Français Adrien Dipanda, le 29 janvier 2021.
Le Suédois Jonathan Carlsbogard face au Français Adrien Dipanda, le 29 janvier 2021. AP - Petr David Josek
3 mn

Face à une équipe de Suède très performante en attaque et impériale en défense, l'équipe de France de handball s'est inclinée en demi-finale du Mondial 2021, vendredi 29 janvier (32-26). Les Bleus, en reconstruction, n'ont pas trouvé les ressources et la bonne formule pour rattraper leurs adversaires. Dimanche, ils devront se contenter de viser la médaille de bronze.

Publicité

Il y a un an, l'équipe de France masculine de handball, si performante et si médaillée depuis le milieu des années 2000, vivait un camouflet lors de l'Euro avec une élimination dès le premier tour. Le Mondial 2021 en Égypte restera comme un rebond positif pour les Bleus. Mais ce tournoi ne sera pas couronné avec le plus beau des métaux. Ce vendredi, la France est tombée face à la Suède lors de la première demi-finale (32-26).

Sans Luka Karabatic et Timothey N'Guessan, blessés lors du quart de finale tendu face à la Hongrie (35-32), les hommes de Guillaume Gille n'ont quasiment jamais été en mesure de rivaliser sur le parquert du complexe sportif du Caire. De toute la rencontre, ils n'ont mené au score que brièvement à une seule reprise, dans le premier acte (7-6). L'unique éclaircie dans une rencontre maîtrisée par la Suède.

Les gardiens scandinaves Andreas Palicka – nommé Homme du match – et Mikael Aggefors ont enchaîné les arrêts alors que les homologues français, Vincent Gérard et Yann Genty, n'ont quasiment jamais réussi à enrayer les attaques suédoises. Gérard est apparu particulièrement dans le dur en ne signant aucune parade pendant une très large partie des 60 minutes de jeu. Après une quinzaine de duels perdus, il n'a réalisé sa première qu'à la 55e...

La tâche très compliquée a viré à l'impossible à mesure que les minutes défilaient et que la Suède déroulait son handball. Le carton rouge adressé à Adrien Dipanda pour un coup de coude (51e) n'a rien arrangé aux affaires des Bleus. Ce sont bien leurs adversaires suédois qui viseront le titre mondial dimanche, 22 ans après leur dernier, obtenu déjà en terre égyptienne. Ce sera face au vainqueur de l'autre demi-finale qui va opposer l'Espagne au Danemark.

La France, elle, cherchera la médaille de bronze face à l'autre demi-finaliste battu. Depuis 1993, les Tricolores n'ont raté le podium du Mondial qu'à trois reprises (1999, 2007 et 2013). Rendez-vous dimanche pour une potentielle place de troisième, comme en 2019.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail