Boxe: «Canelo» Alvarez, trop fort pour Avni Yildirim, reste le patron des super-moyens

Le boxeur mexicain Saul «Canelo» Alvarez, le 2 novembre 2019 après sa victoire face au Russe Sergey Kovalev. (image d'illustration)
Le boxeur mexicain Saul «Canelo» Alvarez, le 2 novembre 2019 après sa victoire face au Russe Sergey Kovalev. (image d'illustration) AP - John Locher

Saul « Canelo » Alvarez est toujours le maître incontesté de la catégorie des super-moyens. Le Mexicain, qui a ravi au Britannique Callum Smith les ceintures WBA et WBC en décembre 2020, n'a laissé aucune chance au Turc Avni Yildirim, son adversaire samedi 27 février à Miami, en Floride, au Hard Rock Stadium. Alvarez a dominé le challenger et l'a envoyé au tapis au troisième round. Yildirim a pu se relever et terminer cette reprise, mais son équipe a pris la décision de ne pas le laisser repartir pour le quatrième round, offrant ainsi à Alvarez une victoire par KO technique. Le Mexicain de 30 ans affiche désormais une carte de 55 victoires pour deux nuls et une défaite, concédée en 2013 face à Floyd Mayweather Junior.