38% des Français ont réduit leur pratique sportive pendant le confinement

Près de 40% des Français ont freiné leur pratique sportive pendant le confinement du printemps 2020 même si la pratique sportive de l'ensemble des Français est restée stable en 2020 par rapport à 2018, selon un baromètre de l'Institut national de la jeunesse et de l'éducation populaire (Injep) et du Credoc publié lundi par le ministère des Sports. Le précédent baromètre remonte à 2018, année au cours de laquelle 66% des Français avaient déclaré avoir pratiqué au moins une activité physique et sportive au cours des 12 derniers mois. Ils sont 65% en 2020. Pendant les presque deux mois de confinement, 38% de l'ensemble des Français a réduit son activité. A contre-courant, 20% d'entre deux ont fait plus de sport pendant cette période. Ceux qui ont continué de pratiquer ont fait de la randonnée, de la marche, du footing et du fitness. Le confinement du printemps 2020 a fait plonger l'indicateur général de 65% à 53%.

Publicité

 

 

 

 

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail