MMA: Israel Adesanya peut entrer dans la cour des très grands à l’UFC

Le Nigérian Israel Adesanya.
Le Nigérian Israel Adesanya. Getty Images via AFP - HARRY HOW

Israel Adesanya peut devenir le cinquième combattant de l’histoire de l’Ultimate Fighting Championship (UFC) à être simultanément champion dans deux catégories différentes de poids. L’actuel patron des poids moyens affronte celui des lourds-légers, Jan Blachowicz, dans la nuit du 6 au 7 mars 2021 à Las Vegas. En cas de succès, le Nigérian confortera son nouveau statut de superstar des arts martiaux mixtes (MMA).

Publicité

Israel Adesanya va-t-il devenir la superstar incontestée des arts martiaux mixtes (MMA) ? Celui qui est né au Nigeria et a grandi en Nouvelle-Zélande peut se rapprocher de ce statut, dans la nuit du 6 au 7 mars 2021 à Las Vegas, estime Ariel Helwani, journaliste-référence en matière de MMA. « Adesanya est déjà une des cinq plus grandes étoiles de ce sport, indique-t-il à rfi.fr. Une victoire samedi prochain sera la confirmation qu’il est l’un de trois plus grands. »

Celui qui domine déjà la catégorie des poids moyens de l’Ultimate Fighting Championship (UFC) depuis octobre 2019 va tenter de décrocher le titre des lourds-légers face à son tenant, Jan Blachowicz, lors de l’UFC 259.

Cinquième « champ-champ » de l’histoire ?

En cas de succès face au Polonais, le Nigérian deviendrait seulement le cinquième combattant de l’histoire de cette ligue créée en 1993 à détenir simultanément deux ceintures à l’UFC (« champ-champ »), après l’Irlandais Conor McGregor, les Américains Daniel Cormier et Henry Cejudo, et la Brésilienne Amanda Nunes.

Le timing pour devenir la nouvelle figure de la discipline semble propice pour celui qu’on surnomme « The Last Stylebender ». McGregor a en effet multiplié les défaites et errements ces dernières années. Cormier et Cejudo ont pris leur retraite à l’UFC. Chez les mi-moyens, le Nigérian Kamaru Usman brille sportivement mais ne déchaîne pas les passions. Quant à l’invaincu Khabib Nurmagomedov (29 victoires et 0 défaite en MMA), il a annoncé la fin de sa carrière avec fracas.

 

Déjà une icône

À 31 ans et avec un palmarès de 20 succès contre 0 revers, Israel Adesanya semble d’ailleurs être le seul capable d’égaler la série d’invincibilité de Nurmagomedov. Reste que le natif de Lagos n’a encore battu aucun grand nom à l’UFC, contrairement au Russe. Ces derniers mois, le Nigérian a régulièrement provoqué Jon Jones, à travers les réseaux sociaux. L’Américain, souvent considéré comme le plus grand de tous les temps (« Greatest Of All Time » - « GOAT ») du MMA, a décidé de laisser son titre chez les lourds-légers – récupéré par Blachowicz – pour s’attaquer à celui des lourds après le combat entre l’Américain Stipe Miocic et le Camerounais Francis Ngannou.

En attendant, Israel Adesanya est déjà devenu une icône des sports de combats. Celui qui est en vedette la couverture du jeu vidéo UFC 4, avec l’Américain Jorge Masvidal, a signé un important contrat avec Puma en septembre 2020. Il est au passage le premier combattant de MMA sponsorisé par la marque allemande.

L'entrée en scène d'Israel Adesanya avant sa victoire à l'UFC 243, le 6 octobre 2019 à Melbourne, devant 57.000 spectateurs.

 

Ambassadeur de l’Afrique

Avec son style spectaculaire issu du kickboxing, ses provocations incessantes et ses pitreries inspirées de l’animation japonaise (Naruto, Death Note, etc), Israel Adesanya s’est déjà taillé une solide réputation. Une image qu’il met volontiers au service de l’Afrique, un continent tatoué sur son torse. « Avec lui, Kamaru Usman et Francis Ngannou, je serai très surpris si l’UFC n’allait pas en Afrique après la pandémie », estime Ariel Helwani.

Sûr de sa force et de son destin, Israel Adesanya a conclu, lors de la conférence de presse avant son combat face à Blachowicz : « Je suis arrivé à l'UFC il y a un peu plus de trois ans et regardez ce que j'ai fait jusqu'à présent. Et j'ai un long chemin à parcourir. [...] Quand tout sera dit et fait, ils diront que ce gars , 'Izzy' (le surnom d'Adesanya, Ndlr), c'est lui. Il est le GOAT. »

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail