Ligue des champions: Kevin de Bruyne, l'homme du milieu

Kevin De Bruyne, milieu de terrain de Manchester City.
Kevin De Bruyne, milieu de terrain de Manchester City. Adam Davy POOL/AFP

Le Paris Saint-Germain reçoit au Parc des Princes Manchester City mercredi 28 avril pour la demi-finale aller de la Ligue des champions. Les Parisiens devront faire en sorte de ne pas laisser le Belge Kevin de Bruyne mener à merveille le jeu des Citizens. Le club anglais et de Bruyne avaient éliminé le PSG lors des quarts de finale, en 2015-2016.

Publicité

« On n’a peut-être pas un joueur capable de gagner un match à lui seul, comme Messi, Ronaldo, Mbappé ou Neymar, assure le coach de Manchester City, Pep Guardiola au micro de Canal+. Mais le niveau moyen de mes joueurs est tellement haut qu’aucun remplacement ne déséquilibre l’équipe. Quand on me demande de parler des joueurs, de leurs qualités, je réponds toujours la même chose: vous n’avez qu’à regarder. Allumez votre télé et profitez. Kevin… C’est comme un couteau. Quand il décide d’y aller, il voit les passes et le jeu. » Paris est prévenu, l'international belge est de retour. 

Les louanges de Marc Wilmots et Eden Hazard

Vendredi 23 avril, le milieu star de Manchester City a participé à l'entraînement collectif. Une bonne nouvelle pour le club anglais avant cette demi-finale aller de Ligue des champions contre le Paris SG. Blessé à la cheville il y a semaine, lors de la défaite de Manchester City face à Chelsea en demi-finale de la FA Cup (1-0), le milieu de terrain belge était présent dans le onze de départ pour la finale de la League Cup (Coupe de la Ligueface à Tottenham dimanche 25 avril.

Et avec lui, Manchester City s’est imposé 1-0 pour remporter le titre.  « La Coupe de la Ligue c'est bien, mais nous avons aussi un œil sur le PSG », avait concédé Guardiola avant cette victoire.

« Avec Guardiola, Kevin de Bruyne réussit à créer un nouveau style de milieu de terrain. Honnêtement, quel autre joueur que lui est capable de dynamiter un bloc de n’importe quelle position avec sa vitesse d’exécution ? Il n’y en a aucun et pour moi, il n’est qu’au début de ses meilleures années », a raconté l'année dernière au magazine So Foot Marc Wilmots, sélectionneur de l’équipe nationale belge entre 2012 et 2016, à propos du pilier de l'entrejeu des Citizens, décrit par son coéquipier en sélection belge Eden Hazard comme un « leader sur le terrain, de par sa position ».  

Roi des passes décisives en Angleterre

La saison dernière, « KDB » a égalé le record de passes décisives en Premier League détenu par le Français Thierry Henry (20) et inscrit 13 buts. Ce qui lui a valu le titre de meilleur joueur de la saison dans le Championnat anglais. Chose rare à l’échelle européenne, l’international belge avait déjà quelques années auparavant établit un record en Bundesliga. Lors de la saison 2014-2015 avec Wolfsburg, il avait égalé le Bosnien Zvjezdan Misimović en distillant vingt passes et terminé meilleur passeur européen.

Même si Manchester City avait été éliminé lors des quarts de finale de la précédente C1 par Lyon, l’ancien joueur de Chelsea avait néanmoins éclaboussé la compétition de sa classe. Ce qui lui avait valu le titre de meilleur milieu de terrain. Le Diable Rouge avait devancé Thomas Müller (Bayern Munich) et Thiago Alcántara (Bayern puis Liverpool), deux vainqueurs de l'épreuve.

Cinq années se sont écoulées depuis la dernière confrontation entre Manchester City et le Paris Saint-Germain, en quarts de l'édition 2015-2016. À l'époque, le duel avait tourné à l'avantage des Citizens, accrocheurs à l'aller au Parc des princes (2-2), et guère inquiétés au retour (1-0).

Kevin de Bruyne, alors auteur de deux des trois buts de son équipe, dont une frappe lointaine imparable au match retour, synonyme de première demi-finale de C1 de l'histoire de City, était là...

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail