Neymar prolonge son aventure avec le Paris Saint-Germain

Le Brésilien Neymar a prolongé jusqu'en 2025 avec le Paris Saint-Germain.
Le Brésilien Neymar a prolongé jusqu'en 2025 avec le Paris Saint-Germain. Anne-Christine POUJOULAT AFP/Archivos

Après de longues négociations, le Brésilien Neymar a prolongé de trois ans son contrat avec le Paris Saint-Germain jusqu'en 2025. Il était arrivé en 2017 du FC Barcelone pour la somme record de 222 millions d'euros, le plus gros transfert de l'histoire du foot.

Publicité

Pour se défaire de l'ombre de Messi au Barça, Neymar avait rejoint le PSG de l’ère qatari, qui a fait de lui le joueur le plus cher de la planète. Depuis son arrivée, le club de la capitale attend de décrocher la Ligue des champions, l’objectif affiché de Paris qui compte sur de l’ancien joueur de Santos, avec des fulgurances à la hauteur de son talent et du budget que lui consacre le club parisien.

En 2019-2020, le PSG a atteint la finale de la C1 face au Bayern Munich. On considère que ce fut son meilleur exercice avec Paris, même si le Championnat de France s'était arrêté prématurément en raison de la pandémie de Covid-19. Il remporte avec le PSG les quatre trophées nationaux, avant le « Final 8 » de la C1. À Lisbonne, débarrassé de ses soucis physiques et avec un grand sourire aux lèvres, il permet au club d'atteindre la première finale de son histoire face au Bayern Munich. Cette saison, les hommes de Mauricio Pochettino se sont fait sortir par Manchester City lors des demi-finales.

Superstar aux dribbles de génie

Neymar a souvent défrayé la chronique au point de vouloir quitter le club. Ses caprices et une forme de nonchalance ont parfois exaspéré les fans du club. Ses deux blessures au pied droit, aux hivers 2018 et 2019, lui ont collé l'étiquette de superstar fragile, absent quand le PSG en avait le plus besoin. En 2019, ses sorties au carnaval de Rio, alors qu'il est en convalescence, lui donnaient des airs d'enfant terrible. Superstar aux dribbles de génie, Neymar attend encore de mettre la planète football à ses pieds, comme Lionel Messi et Cristiano Ronaldo.

À 29 ans, le Brésilien aux multiples vies a connu une ascension fulgurante. Venu du futsal, il devient professionnel à 17 et père à 19. À 21 ans, il gagne la Coupe des Confédérations avec la Seleçao, pour sa première compétition internationale. Son transfert dans la foulée au FC Barcelone le propulse encore plus haut, au sommet de l'Europe, avec un sacre en Ligue des champions en 2015. 

Celui qui avait suscité la moquerie de ses compatriotes lors du Mondial 2018 pour ses roulades répétées attend désormais de soulever la « Coupe aux grandes oreilles » avec le PSG. Personne n’oublie que les Qataris l’on fait venir principalement pour cela. « Le centre de gravité de notre ambitieux projet pour faire grandir le PSG se situe dans le cœur, le talent et l'implication totale de nos joueurs », s'est réjoui le président parisien Nasser Al-Khelaïfi, cité dans le communiqué du club officialisant la prolongation du Brésilien. Sans cette C1 si désirée, les deux parties gardent l'impression de ne pas être allés au bout de leur histoire.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail