Conor McGregor sportif le mieux payé au monde devant Messi et Ronaldo

Le combattant de MMA Conor McGregor (à gauche) a été le sportif le mieux payé au monde au cours des 12 derniers mois, d'après le magazine «Forbes», devant les footballeurs Lionel Messi et Cristiano Ronaldo (à droite).
Le combattant de MMA Conor McGregor (à gauche) a été le sportif le mieux payé au monde au cours des 12 derniers mois, d'après le magazine «Forbes», devant les footballeurs Lionel Messi et Cristiano Ronaldo (à droite). © Photos Getty - Montage RFI

Avec 180 millions de dollars de revenus depuis un an, la superstar des arts martiaux mixtes (MMA) Conor McGregor est le sportif le mieux payé au monde, selon le magazine économique Forbes. L’Irlandais devance les footballeurs Lionel Messi (130 millions) et Cristiano Ronaldo (120 millions).

Publicité

On peut donc être le sportif le mieux payé au monde après avoir annoncé sa vraie-fausse retraite, perdre le seul combat qu’on a disputé en un an, et après avoir alimenté la rubrique faits-divers. Cet exploit improbable, c’est Conor McGregor qui l'a réalisé, selon Forbes. D’après le réputé magazine économique, la superstar des arts martiaux mixtes (MMA) aurait en effet amassé environ 180 millions de dollars entre le 1er mai 2020 et le 1er mai 2021.

L’Irlandais a pourtant annoncé qu’il arrêtait le MMA le 6 juin 2020. Il s’est ensuite incliné par KO technique face à l’Américain Dustin Poirier, le 24 janvier 2021. Et, entretemps, le 10 septembre 2020, il avait été arrêté en Corse suite à une plainte visant des faits d'exhibition et d’agression sexuelles (affaire classée sans suite en avril 2021).

Mais « The Notorious » dispose d’un pouvoir d’attraction unique auprès des fans de sports de combats. Et ses nombreux contrats et ses affaires lui ont rapporté gros : près de 158 millions de dollars. L’ex-champion du monde des poids plumes et des poids légers à l’Ultimate Fighting Championship (UFC) a notamment décroché le jackpot en revendant ses parts dans Proper No. Twelve. Une marque de whiskey dont il a fait la promotion avec acharnement, ces dernières années. A raison, visiblement. « Il est devenu le troisième athlète, après Roger Federer et Tiger Woods, à gagner plus de 70 millions de dollars en dehors des terrains en une seule année », indique Forbes.

Lionel Messi et Cristiano Ronaldo sur le podium

Beaucoup plus discret et moins controversé que Conor McGregor, le footballeur Lionel Messi, lui, a tiré la majeure partie de ses 130 millions de dollars de revenus du secteur sportif, malgré les résultats mitigés du FC Barcelone. C’est également vrai pour le Portugais Cristiano Ronaldo (Juventus Turin) qui, avec 120 millions, finit troisième du classement Forbes derrière son rival argentin.

Un autre footballeur figure dans ce baromètre établi annuellement par la revue américaine : Neymar. Le Brésilien du Paris Saint-Germain est 6e avec 95 millions de dollars.

Roger Federer passe de la 1ère à la 7e place

L’attaquant du PSG finit même devant le tennisman Roger Federer. Premier de l’édition 2020 avec 106,3 millions de dollars, le Suisse est passé à la 7e place en 2021 avec 90 millions de dollars. Une somme qui provient uniquement du sponsoring (Rolex, Crédit Suisse, Uniqlo…) puisque la légende n’a quasiment pas foulé les courts durant les douze derniers mois, la faute à de sérieuses blessures.

À l’inverse, Lewis Hamilton doit sa présence dans ce top 10 en très grande partie à ses résultats. Avec 82 millions, le champion du monde de Formule 1 est 8e.

Les revenus des superstars se portent bien

Quatre Américains complètent ce classement : les joueurs de foot US Dak Prescott (4e, 107,5 millions) et Tom Brady (9e, 76 millions), et les basketteurs NBA LeBron James (5e, 96,5 millions) et Kevin Durant (10e, 75 millions).

Pour ces dix icônes du sport, les affaires vont donc bien, explique Brett Knight. « Les dix athlètes les mieux payés au monde ont amassé un revenu brut avant impôt de 1,05 milliard de dollars au cours des 12 derniers mois, soit 28% de plus que les meilleurs revenus de l’année précédente. Ce total est inférieur de quelques millions du record de 1,06 milliard de dollars établi en 2018, une période au cours de laquelle le boxeur Floyd Mayweather avait notamment gagné 285 millions de dollars. »

À noter qu'aucune femme ne figure dans ce classement toujours très médiatisé.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail