Football: la finale de la Ligue des champions délocalisée d'Istanbul à Porto

Vue des tribunes du Stade du Dragon à Porto, au Portugal, le 4 juin 2019.
Vue des tribunes du Stade du Dragon à Porto, au Portugal, le 4 juin 2019. AP - Luis Vieira

L'UEFA a officialisé, jeudi 13 mai, la délocalisation de la finale de la Ligue des champions. Comme ce fut le cas l'année dernière, elle ne pourra avoir lieu en Turquie, à Istanbul, au Stade olympique Atatürk, en raison des conditions sanitaires liées à la pandémie de Covid-19. Et comme l'année dernière, la solution de repli est au Portugal. Après Lisbonne et l'Estadio da Luz en août 2020 pour la finale entre le Bayern Munich et le PSG (1-0), la finale de la Ligue des champions 2020-2021 entre Manchester City et Chelsea aura lieu à Porto, au Stade du Dragon, samedi 29 mai. C'est la première fois que ce stade va accueillir une finale de C1. Et c'est aussi la première fois, dans l'histoire de la compétition, qu'un pays va accueillir une finale deux années de suite. Le stade Atatürk a été écarté en raison des fortes restrictions de voyage entre le Royaume-Uni et la Turquie. À Porto, au moins 12 000 spectateurs britanniques pourront garnir les tribunes.