Tokyo 2021: des spectateurs aux Jeux? Réunion le 21 juin

Le patron de Tokyo 2020, Toshiro Muto, à gauche, et la présidente Seiko Hashimoto assistent à la conférence de presse après avoir reçu un rapport d'un groupe d'experts en maladies infectieuses le vendredi 18 juin 2021 à Tokyo.
Le patron de Tokyo 2020, Toshiro Muto, à gauche, et la présidente Seiko Hashimoto assistent à la conférence de presse après avoir reçu un rapport d'un groupe d'experts en maladies infectieuses le vendredi 18 juin 2021 à Tokyo. AP - Yuichi Yamazaki

Les autorités japonaises et organisateurs des Jeux olympiques et paralympiques discuteront le 21 juin de la présence de spectateurs locaux notamment lors des JO de Tokyo 2021 (23 juillet-8 août). Le principal conseiller Covid-19 du Japon a indiqué qu’il serait « souhaitable » qu’il n’y ait pas de public du tout, rapporte l’agence de presse Kyodo news.

Publicité

Des spectateurs pourront-ils assister aux prochains Jeux olympiques (23 juillet-8 août 2021) et encourager les quelque 11 000 athlètes attendus au Japon ? Une réunion sur le sujet est prévue lundi 21 juin, a annoncé ce vendredi Seiko Hashimoto, présidente du comité d’organisation des Jeux de Tokyo 2021.

« Organiser les Jeux sans spectateurs est un meilleur moyen de contrôler le risque et d'assurer des Jeux sûrs et en toute sécurité, a-t-elle déclaré lors d’une conférence de presse. Mais tant que nous aurons des spectateurs qui souhaiteront assister aux Jeux sur place, nous essaierons autant que possible de les satisfaire et de limiter les risques ».

Le président du Comité international olympique (CIO) Thomas Bach, celui du Comité paralympique Andrew Parsons, les organisateurs de ces Jeux et les autorités nationales et locales assisteront à cette discussion sans doute décisive concernant la présence de public japonais. En mars, le Japon avait décidé d’interdire la venue de spectateurs étrangers, pour se prémunir d’une éventuelle flambée de cas dans l’archipel.

Des Jeux sans spectateurs « souhaitable »

Ce vendredi, durant une réunion, Shigeru Omi, le principal conseiller Covid-19 du pays, a indiqué que des Jeux olympiques sans spectateurs serait « souhaitables » et le moyen le plus efficace de réduire le risque de propagation du nouveau coronavirus durant cette période, rapporte l’agence de presse Kyodo news.

Le principal conseiller médical du gouvernement japonais et ses collègues ont par ailleurs prévenu que les organisateurs devront être prêts à faire marche arrière et à interdire tout spectateur si la situation sanitaire et la pression sur le système médical s'aggravent durant les Jeux.

Levée de l’état d’urgence le 20 juin

Jeudi 17 juin, le gouvernement japonais a annoncé la levée de l’état d’urgence à compter du 20 juin à Tokyo et dans huit autres départements du pays. Dans la capitale, le nombre de spectateurs pour les grands événements est plafonné à 5 000 personnes ou à 50% de la capacité d'un site, selon le chiffre le plus bas. Cette règle restera en vigueur au moins jusqu'au 11 juillet.

Après cette date, le plafond sera relevé à 10 000 personnes ou à 50% de la capacité d'un site. Mais les experts japonais ont exhorté les organisateurs des Jeux à « imposer des normes plus strictes » s'ils autorisent les spectateurs.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail