Des parlementaires alarment sur la sédentarité de la population française dû au Covid-19

Des parlementaires alarment, dans un rapport rendu public mercredi 21 juillet, sur le manque d'activité physique des Français accentué par la pandémie, évoquant « une bombe à retardement sanitaire », tout en appelant les autorités à développer des actions pour contrer cette tendance. Selon le rapport, les « ravages » de la sédentarité gagnent du terrain, un phénomène accentué par le Covid, avec désormais 54% des hommes et 44% des femmes de 18 à 74 ans « en situation de surpoids ou obèses ». Les deux rapporteurs du texte, les députés Régis Juanico (Génération.s) et Marie Tamarelle-Verhaeghe (LREM), estiment que la « prise de conscience » de la réalité de cette « bombe sanitaire à retardement » et les actions de l'Etat sont « clairement insuffisantes ». Les parlementaires évoquent également les dégâts du temps passé devant les écrans notamment pour les plus jeunes.