Reportage

Jeux olympiques: les volleyeurs tunisiens veulent grandir à Tokyo 2021

L'équipe de Tunisie de volley-ball, le 28 juillet 2021 à Tokyo aux Jeux olympiques, face à celle des Etats-Unis.
L'équipe de Tunisie de volley-ball, le 28 juillet 2021 à Tokyo aux Jeux olympiques, face à celle des Etats-Unis. REUTERS - VALENTYN OGIRENKO

L’équipe masculine de volley-ball de Tunisie s’est inclinée 3 sets à 1 face à celle des Etats-Unis, ce 28 juillet 2021 à Tokyo. C’est la troisième défaite de suite des Tunisiens durant ces JO. Mais les champions d’Afrique assurent qu’ils sont surtout là pour grandir, en affrontant les meilleurs.

Publicité

De notre envoyé spécial à Tokyo,

Les volleyeurs américains se bousculent et se taquinent comme des gosses, après leur victoire face aux Tunisiens, ce 28 juillet, au premier tour des Jeux olympiques de Tokyo 2021. Pourtant, ils ne se sont pas tout le temps amusés, ce mercredi à l’Ariake Arena. Après un premier set bien maîtrisé (25-13), l’équipe des Etats-Unis a en effet cédé le deuxième 25-23. Et la Tunisie, après un troisième set raté (25-14), s’est encore accrochée lors du quatrième (25-23).

« On a montré de belles choses et on a gagné notre premier set durant cette compétition, souligne Wassim Ben Tara, meilleur marqueur tunisien (16 points) durant cette rencontre. On s’est bien battu durant le deuxième et le quatrième set ». Celui qui évolue au poste de pointu poursuit : « Après le troisième set, on a repris confiance en nous, on a tout tenté et on n’était pas loin d’aller au cinquième set. C’est dommage parce qu’on méritait mieux. »

Les Tunisiens en sont désormais à trois défaites en autant de matches, après leurs revers face au Brésil (3 sets 0) et à la France (3 sets 0). Mais ce set arraché aux Américains est précieux pour la confiance des Aigles de Carthage. « Ça montre qu’on peut vraiment se battre avec ce genre d’équipes, qu’on peut leur arracher des sets. Ça commence par là : gagner des sets. Avant, pourquoi pas, de gagner des matches », ajoute Wassim Ben Tara.

Gagner un deuxième match aux Jeux olympiques

Un match, l’équipe de Tunisie de volley-ball n’en a remporté qu’un dans toute l’histoire des Jeux olympiques. C’était en 1984 à Los Angeles. Ses 35 autres rencontres aux JO, la sélection tunisienne les a perdus. Alors, gagner une autre rencontre, le 30 juillet face à l’Argentin et/ou le 1er août face à la Russie serait fabuleux. « Il reste encore deux balles à tirer. Ça va être difficile, mais on va essayer », assure Wassim Ben Tara.

Son capitaine Mehdi Ben Cheikh se montre également prudent et rappelle l’objectif des champions d’Afrique durant ces Jeux olympiques. « On sait très bien qu’on joue face à de grandes équipes. Notre poule est très difficile avec des équipes comme le Brésil, la France, la Russie et l’Argentine, souligne-t-il. L’essentiel pour nous est d’améliorer le niveau des joueurs. Car notre championnat national a un niveau très bas. C’est très important de jouer face à de grandes nations comme celles-ci, afin de franchir un nouveau palier ».

Quant à un éventuel quart de finale à Tokyo, accrochable en cas de double succès durant les prochains jours, Mehdi Ben Cheikh n’y pense même pas : « Il faut être logique. Ce sera très difficile d’y arriver. Le plus important pour la Tunisie est de bien jouer. »

Tokyo 2021 : Calendrier des épreuves, résultats, tableau des médailles

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail