Résumé

Ligue des champions : le FC Bruges refroidit le Paris Saint-Germain

Neymar et le PSG dans l'étau du FC Bruges. le 15 septembre 2021.
Neymar et le PSG dans l'étau du FC Bruges. le 15 septembre 2021. AFP - BRUNO FAHY

Grand favori de la Ligue des champions cette saison, le Paris SG a souffert en Belgique face au FC Bruges (1-1) pour la première journée de la phase de poules. Le trio d’attaque, Messi-Neymar-Mbappé, tant attendu, n’a pas brillé pour ses débuts en Coupe d’Europe.

Publicité

Ce mercredi 15 septembre, Bruges était la capitale de l’Europe de la Ligue des champions. La ville belge était observée à travers le monde, car elle devait être le théâtre de la première représentation d’une triplette offensive unique dans l’histoire du football : Messi, Neymar, Mbappé. Stars d’une équipe du PSG qui ne rêve plus et qui se voit grand dès cette saison avec l’ambition affirmée de gagner enfin la Ligue des champions. Mais il faut dire que le scénario n’a pas été fidèle à la bande-annonce. On prédisait un match sans suspense, à sens unique, comme lors de la dernière venue des Parisiens sur ce terrain, il y a deux ans (victoire 5-0). Mais les Belges n’ont pas joué les figurants devant les stars du club français. Sans complexe, les Brugeois ont malmenée une équipe parisienne qui ne s’attendait sûrement à être bousculée dans de telles proportions.

Messi trouve la barre transversale

Pourtant, les hommes de Mauricio Pochettino ont été les premiers à ouvrir les hostilités en inscrivant le premier but par Ander Herrera après un superbe travail de Mbappé sur le côté gauche (15e). Un but qui n’a guère fait douter les hommes de Philippe Clément qui réagissent par une égalisation (23e) de leur capitaine Hans Vanaken au terme d’une action collective qui a mis en lumière les failles de la défense parisienne.

Le champion de Belgique a ainsi donné un aperçu de ce qui pourrait faire souffrir le PSG face aux autres équipes : mettre de l’intensité physique, jouer les contres à fond, insister sur les couloirs face à un Hakimi qui monte très souvent et un Diallo qui n’est pas un véritable arrière gauche.

City, prochain adversaire

On attendait évidemment beaucoup du trio Mbappé, Neymar et Messi. Le premier a rempli une partie du contrat avec une passe décisive, des accélérations qui ont fait souffrir la défense adverse, avant de sortir sur blessure à la 51e minute. Le Brésilien a montré son mauvais visage avec beaucoup de pertes de balle, des gestes techniques superflues et un repli défensif aléatoire. Pour Messi, visiblement encore pas au point physiquement, la soirée peut se résumer à une belle frappe enroulée sur la barre transversale et un tir repoussé difficilement par le gardien belge Mignonet.

En face, les Belges ont bien tenu la baraque grâce notamment à l’ancien parisien Stanley Nsoki, intraitable au cœur de la défense.

Si Paris à mieux fini la rencontre poussant dans le dernier quart d’heure face à des Belges émoussés, la prestation est loin d’être aboutie comparée à l’autre grosse équipe du groupe, Manchester City qui a écrasé Leipzig 6-3. Et devinez qui va donner la réplique dans 15 jours au club parisien pour la deuxième journée ?


LIGUE DES CHAMPIONS 2021-2022 : RÉSULTATS DE LA PREMIÈRE JOURNÉE

GROUPE A

Club Bruges (Belgique) – Paris Saint-Germain (France) 1-1

Manchester City (Angleterre) – RB Leipzig (Allemagne) 6-3

GROUPE B

Liverpool (Angleterre) – AC Milan (Italie) 3-2

Atletico Madrid (Espagne) – FC Porto (Portugal) 0-0

GROUPE C

Besiktas (Turquie) – Borussia Dortmund (Allemagne) 1-2

Sporting Portugal (Portugal) – Ajax Amsterdam (Pays-Bas) 1-5

GROUPE D

Sheriff Tiraspol (Moldavie) - Chakhtior Donestsk (Ukraine) 2-0

Inter Milan (Italie) – Real Madrid (Espagne) 0-1

GROUPE E

FC Barcelone (Espagne) – Bayern Munich (Allemagne) 0-3

Dynamo Kiev (Ukraine) – Benfica Lisbonne (Portugal) 0-0

GROUPE F

Young Boys Berne (Suisse) – Manchester United (Angleterre) 2-1

Villarreal (Espagne) – Atalanta Bergame (Italie) 2-2

GROUPE G

Séville FC (Espagne) – FC Salzbourg (Autriche) 1-1

LOSC Lille (France) – Wolfsburg (Allemagne) 0-0

GROUPE H

Malmö (Suède) – Juventus Turin (Italie) 0-3

Chelsea (Angleterre) – Zénit Saint-Pétersbourg (Russie) 1-0

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Suivez toute l'actualité internationale en téléchargeant l'application RFI