Sur la route de Pékin: Laffont renoue avec la victoire à 25 jours des JO

Paris (AFP) – Bon week-end pour Perrine Laffont et Chloé Trespeuch, deux espoirs de médailles françaises aux JO de Pékin (4-20 février): L'Ariégeoise championne des bosses a renoué avec la victoire en coupe du monde au Mont Tremblant (Canada), tandis que la snowboardeuse cross savoyarde a signé deux deuxièmes places en deux jours à Krasnoïarsk (Russie).

Publicité

Pour Laffont, il était temps. Archi-dominatrice sur le circuit ces dernières saisons, elle avait commencé cet hiver en dessous de ses standards habituels, et n'avait remporté aucune des trois premières manches de la coupe du monde, avec de surcroît une grosse chute à l'Alpe d'Huez mi-décembre.

Vendredi, la skieuse de 23 ans s'est classée deuxième de la première épreuve, avant de s'imposer enfin samedi, devant ses rivales Jakara Anthony et Anri Kawamura, actuelle leader du classement général.

"Je suis contente, et je suis très impatiente d'aller aux Jeux, ce sera un événement énorme", a-t-elle déclaré au micro des organisateurs juste après son run gagnant.

Chez les hommes, Benjamin Cavet a pris la cinquième place vendredi et la sixième samedi.

Côté snowboard, la belle performance du week-end en Russie est à mettre à l'actif de Chloé Trespeuch. La médaillé de bronze de Sotchi-2014 (ses premiers Jeux à l'âge de 19 ans) a démontré qu'elle compterait de nouveau parmi les favorites en Chine.

Les deux courses du week-end ont donné exactement le même podium: la Britannique Charlotte Bankes a fait le doublé, Trespeuch est monté deux fois sur la deuxième marche du podium, devançant à chaque fois la vétérane américaine de 36 ans Lindsey Jacobellis.

Trespeuch avait déjà fait un podium cette saison en coupe du monde, avec une troisième place mi-décembre à Montafon (Autriche).

Au classement de la Coupe du monde de spécialité, la Française est deuxième avec 310 points derrière Bankes, 409 points.

Chez les hommes, Merlin Surget a pris la huitième place samedi, après avoir terminé deuxième vendredi. L'Allemand Martin Nörl a réussi le doublé.

La Française Chloé Trespeuch lors d'une épreuve test pour les JO de Pékin à Zhangjiakou, le 26 novembre 2021
La Française Chloé Trespeuch lors d'une épreuve test pour les JO de Pékin à Zhangjiakou, le 26 novembre 2021 WANG Zhao AFP/Archives

En combiné nordique enfin, aucun Français n'est entré dans le top-30 des épreuves de Val di Fiemme chez les hommes, Mattéo Baud et Antoine Gérard échouant à la 31e place respectivement samedi et dimanche.

Chez les femmes, Lena Brocard a pris la dixième place du concours de samedi.

La coupe du monde de ski de fond faisait relâche ce week-end.