Vol MH370

Vol MH370: les internautes mènent l’enquête

La chanteuse Courtney Love a tracé ses hypothèses concernant le vol MH370 sur une image sattelite...
La chanteuse Courtney Love a tracé ses hypothèses concernant le vol MH370 sur une image sattelite... @Facebook

La disparition d’un avion de ligne est chose rare. Depuis plus d’une dizaine de jours le vol MH370 de la Malaysia Airlines avec ses 239 passagers semble s’être volatilisé. Dernière piste officielle des enquêteurs : l'Australie, mais sur la Toile les scénarios vont bon train, qui balancent entre hypothèses sérieuses et grand délire...

Publicité

Le vol MH370 assurant la liaison Kuala Lumpur-Pékin avec 239 personnes à bord dont deux tiers de Chinois a véritablement disparu des écrans radars peu après son décollage. C’était le samedi 8 mars à minuit 41 min (16H41 GMT vendredi). Depuis plus rien ! Le changement de cap et la désactivation des systèmes de communication de l’avion seraient délibérés. D’ailleurs, les pilotes se retrouvent au centre de l’enquête bien que les investigations menées jusqu’ici n’aient pas été probantes.

« Nous avons maintenant une piste crédible »

La dernière piste est australienne. De possibles débris du Boeing 777 de la Malaysia Airlines ont été détectés par satellite dans le sud de l’océan Indien. « Nous avons maintenant une piste crédible », a déclaré le ministre des Transports Hishammuddin Hussein lors de sa conférence quotidienne à l’aéroport international de Kuala Lumpur. Car pour l’instant les pistes étaient rares voire inexistantes et surtout peu crédibles. L’avion aurait été vu ici selon certains, il aurait pu passer par là aussi pour d’autres… Mystère, mystère…

Les données du simulateur de vol ont été effacées

Pendant que les autorités de Malaisie demandent l’aide du FBI pour analyser les données électroniques du simulateur de vol personnel du pilote, des photos circulaient sur les réseaux sociaux du fameux commandant Zaharie Ahmad Shah. Une piste possible ? Peut-être car le pilote possédait chez lui son propre simulateur de vol et les enquêteurs malaisiens ont constaté qu’une partie des données de ce simulateur avaient été effacées début février. Mystère encore…

Rayon laser, espionnage technologique…ou plages aux Maldives !?

Toutes ces ombres dans l’enquête ont éveillé des fantasmes chez les internautes Sherlock Holmes en herbe… Fantasme voire délire chez certains. On parle même de rayon laser, d’espionnage technologique…ou de plages aux Maldives ?! Les autorités de la Malaisie ont d’ailleurs du démentir mercredi la possibilité que le Boeing ait pu être aperçu volant à basse altitude le jour de sa disparition au dessus des Maldives. Pour le ministre des Transports, ces informations « n’étaient pas vraies ». On imagine qu’il ne lit pas tout ce qui circule en ce moment sur la Toile. S’il n’y avait pas des familles en détresse, ce serait presque amusant… Tentative de résumé des vérités et des élucubrations à lire ci-dessous…

→ À (RELIRE) : Anwar Ibrahim, chef de l'opposition malaisienne, réagit sur RFI

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail