Accéder au contenu principal

Manifestations antiracistes aux États-Unis: la police fédérale va rester à Portland (Trump)

Publicité

Les agents fédéraux américains envoyés par Washington vont rester dans la ville de Portland, théâtre de violents affrontements entre forces de l’ordre et manifestants antiracistes, jusqu’à ce qu’ils finissent de « nettoyer les anarchistes et agitateurs » de la ville, a annoncé samedi 1er août dans un tweet le président Donald Trump. « La Sécurité intérieure (les forces fédérales, NDLR) ne quittera pas Portland tant que la police locale n'aura pas achevé le nettoyage (de la ville) des anarchistes et des agitateurs ! », a tweeté M. Trump. Les agents fédéraux avaient été envoyés à Portland à la suite de nombreuses manifestations notamment antiracistes organisées dans cette ville, mais leurs méthodes de maintien de la paix sont vivement critiquées.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.