Accéder au contenu principal

Tchad: la garde présidentielle tire sur un véhicule avec trois militaires français en civil près du palais présidentiel

Publicité

Selon les militaires tchadiens, ils ont tiré car ils ne savaient pas qui étaient ces passagers, dont le véhicule banalisé se trouvait dans une zone interdite. À Paris on confirme l’incident. On précise toutefois que les militaires français patrouillaient aux abords du palais en vue d’une rencontre officielle à venir, sans préciser à quel niveau. Le pronostic vital des deux blessés n’est pas engagé, mais ils vont être rapatriés.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.