Accéder au contenu principal
Tirailleurs sénégalais

"Méthode d’enseignement du français tel que le parlent les Sénégalais"

Texte par : RFI Suivre
2 mn

Publicité

Morceaux choisis :

9e leçon : le fusil à chargeur, démontage
Quand tirailleur y en a démonter fusil,
Y en a prendre tournevis,
Y en a dévisser vis d'assemblage,
Y en a enlever tête mobile,
Y en a dévisser ensuite mécanisme à chargeur,
Y en a moyen enlever mécanisme comme ça,
Y en a enlever après bretelle fusil
Y en a enlever l'embouchoir,
Y en a sortir grenadière.

36e leçon : feu à volonté
Tirailleur y en a garde à vous, arme au pied,
Quand y a faire feu à volonté,
Chef y a commander : "Feu à volonté".
Tout le monde y en a présenter l'arme,
Y en a charger fusil,
Ensuite chef y en a donner hausse et objectif.
Quand chef y en a dire : "commencez le feu",
Tirailleur y en a commencé tir.
Y en a tirer cartouches comme y en a vouloir.
Jusqu'à chef y en a dire : "Cessez le feu".

100e leçon : conclusion
Beaucoup tirailleurs y en a gagner citations,
Beaucoup y en a gagner Croix de guerre
Mais y en a pas moyen écrire tout ici
Parce que y en a beaucoup trop.
Français beaucoup aussi y en a gagner.
Français et Sénégal y en a bons soldats
Y en a maintenant même chose frères,
Y en a faire bataillon ensemble,
Y en a blesser ensemble,
Y en a quelquefois mourir ensemble.
Sang sénégalais y en a uni à sang français souvent.
Aussi France y en a oublier jamais ça.
Après victoire France y en a content aider Sénégal,
Pour que tous Sénégal y en a être heureux.

                                                    Librairie militaire L. Fournier, 1918.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.