Élections régionales en France: le socialiste Patrick Kanner regrette «un phénomène de confusion»

Patrick Kanner, invité de Mardi Politique, le 29 juin 2021.
Patrick Kanner, invité de Mardi Politique, le 29 juin 2021. © RFI

L'invité de Mardi politique est Patrick Kanner (@PatrickKanner), président du groupe socialiste et écologiste au Sénat, ancien ministre. Il est interviewé par Frédéric Rivière (RFI) et Roselyne Febvre (France 24). « Je considère que la philosophie et le classement politique de la France insoumise est à la gauche extrême du paysage politique. Et quand je dis extrême gauche, ce n’est pas une injure. Il y a eu une illusion Mélenchon à l’élection présidentielle de 2017 lié à la faiblesse du candidat socialiste à l’époque. Il y a eu un trou politique. Aujourd’hui, je crois que si la gauche sociale-démocrate présente un candidat ou une candidate, les choses seront très différentes. Le principal enseignement de ces élections départementales et régionales, c’est quand même la rouste, la nouvelle rouste qu’a pris le parti présidentiel. Elle est cuisante. Et aussi le Front national qui baisse et ça, ça me fait un immense plaisir. »