Invité du matin

Ryadh Sallem: le rugby-fauteuil «c’est vraiment du haut niveau»

A trois semaines de la cérémonie d’ouverture des Jeux paralympiques, le 7 septembre prochain, RFI reçoit Ryadh Sallem, membre de l'équipe de France de rugby en fauteuil. Il revient sur sa préparation.Ryadh Sallem est revenu sur ce qui l’attire dans le rugby-fauteuil : « C’est de dégommer des handicapés ! [Rires] Non, non, ce qui me plaît dans cette discipline, c’est que c’est un sport, évidemment, de combat collectif. Ce qui est intéressant c’est que ce sont des handicaps très lourds qui ont créé ce sport, ce sont à l’origine des tétraplégiques. Ce sont des anciens hockeyeurs et footballeurs américains qui ont voulu créer un sport de combat collectif. Et c’est assez impressionnant de voir l’image qu’on peut avoir du handicap - surtout si on parle de tétraplégie ou de personnes amputées ou d’infirmité motrice cérébrale - et de s’apercevoir que là c’est vraiment du haut niveau. C’est assez impressionnant à voir, techniquement et physiquement. L’état d’esprit aussi me plait énormément, ça reste l’esprit du rugby, l’âme du rugby, c’est un sport passionnant ».http://www.rfi.fr/emission/20160817-ryadh-sallem-membre-equipe-france-rugby-fauteuil