Le photographe Antoine Schneck nous livre les secrets des portraits

Des grands portraits, sur fond noir, où l'on ne voit que le visage, et où l'on peut observer dans le détail. C'est l'oeuvre du photographe Antoine Schneck, exposée à la Galerie Berthet-Aittouares à Paris jusqu'au 24 juin. Le photographe, qui veut donner à voir ces visages, sans raconter d'histoire expose des clichés pris notamment au Mali, au Burkina Faso ou encore Ethiopie.