Accéder au contenu principal
Vukovar, danube

Vukovar, le Danube et la guerre

C'était il y a à peine plus de 25 ans. Le 18 novembre 1991, Vukovar tombait aux mains des forces serbes, après trois mois d’un siège rigoureux. La ville est retournée sous autorité croate en 1997, et les habitants qui avaient été chassés de chez eux sont revenus. Mais les souvenirs des massacres hantent toujours la ville, où les extrémistes n’ont pas de mal à exploiter les tensions latentes entre Croates et Serbes. Les jeunes des deux communautés n’en finissent pas de partir, à Zagreb ou à l'étranger, dans l'espoir de trouver une vie meilleure.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.