Accéder au contenu principal
Histoire/Art

Biens culturels pillés en Afrique: pour Bénédicte Savoy, «le droit devra inventer des solutions»

Depuis le 5 mars dernier, un binôme franco-sénégalais a été nommé par Emmanuel Macron pour travailler à la restitution de biens culturels mal acquis par la France en Afrique. L'historienne d'art Bénédicte Savoy et l'écrivain et universitaire sénégalais Felwine Sarr ont jusqu'à novembre pour faire une série de propositions. Pour l'heure, seul le Bénin a formulé le désir de récupérer environ 5000 oeuvres d'art pillées pendant la conquête coloniale, mais d'autres pays africains pourraient, au fil des mois, se manifester. L’un des deux membres de ce binôme, Bénédicte Savoy est l’invitée d’Afrique matin ce 25 mars. Elle répond aux questions de Léa-Lisa Westerhoff.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.