Французский как в романе 19-21

"Сирано де Бержерак" (Cyrano de Bergerac) Эдмона Ростана (Edmond Rostand) в театре "Comédie Française" (2010)
"Сирано де Бержерак" (Cyrano de Bergerac) Эдмона Ростана (Edmond Rostand) в театре "Comédie Française" (2010) © Comédie Française/R.Gaillarde
RFI
31 мин

Курс «Tout un roman» (целый, настоящий роман) познакомит вас с особенностями французского языка на примере литературных произведений. В первой части каждого урока – биография автора и история произведения. Во второй части на примере отрывка из этого произведения вы узнаете некоторые правила словоупотребления, грамматики и синтаксиса. Курс основан на памятниках литературной классики Франции и современной франкоязычной литературе.

Реклама

«ФРАНЦУЗСКИЙ КАК В РОМАНЕ» УРОК 19 / LECON19

Урок 19 Часть 1 TR

Натали Саррот (Nathalie Sarraute, урожденная Наталья Ильинична Черняк, 1900- 1999) - французская писательница русского происхождения, родоначальник «нового романа», адвокат. Родилась в Российской Империи, в Иваново-Вознесенске, в семье врача. Скончалась в возрасте 99 лет в Париже. Пьеса «Из-за какой-то ерунды» (Pour un oui ou pour un non, 1982).

Диалог:

H.1.- Ah on y arrive... C'est à cause de ce rien que tu t'es éloigné? Que tu as
voulu rompre avec moi?
H.2 - Oui... c' est à cause de ça... Tu ne comprendras jamais...
Personne, du reste, ne pourra comprendre...
H.1.-Essaie toujours... Je ne suis pas si obtus...
H.2.-Oh si... pour ça, tu l'es. Vous l'êtes tous, du reste.
H.1.-Alors, chiche... on verra...
H.2.-Eh bien... tu m'as dit il y a quelque temps... tu m'as dit... quand je me
suis vanté de je ne sais plus quoi... de je ne sais plus quel succès... oui...
dérisoire... quand je t'en ai parlé... tu m'as dit : « C'est bien... ça...»
H.1.-Répète-le, je t'en prie... j'ai dû mal entendre.
H.2 -Tu m'as dit : «C'est bien... ça...» Juste avec ce suspens... cet accent...
H.1. -Ce n'est pas vrai. ça ne peut pas être ça... ce n'est pas possible...
H.2.Tu vois, je te l'avais bien dit... à quoi bon?...
H.1.-Non mais vraiment, ce n'est pas une plaisanterie? Tu parles sérieusement?
H.2.-Oui. Très. Très sérieusement.
H.1.-Écoute, dis-moi si je rêve... si je me trompe... Tu m'aurais fait part
d'une réussite... quelle réussite d'ailleurs...
H.2.-Oh peu importe... une réussite quelconque...
H.1.-Et alors je t'aurais dit : « C'est bien, ça? »
H.2- Pas tout à fait ainsi... il y avait entre «C'est bien» et «ça» un
intervalle plus grand : «C'est biiien... ça... » Un accent mis sur «bien»... un
étirement : «biiien...» et un suspens avant que «ça» arrive... ce n'est pas sans importance.
H.1 –Et ça… oui, c’est le cas de le dire… ce « ça » précédé d’un suspens t’a poussé à rompre ?
H.2 –Oooh… à rompre ?.. non, je n’ai pas rompu… enfin, pas pour de bon… juste un peu d’éloignement…

«ФРАНЦУЗСКИЙ КАК В РОМАНЕ» УРОК 20 / LECON 20

Урок 20 Часть 1 TR

Даниэль Пеннак (Daniel Pennac, настоящее имя – Даниэль Пенначчиони (Daniel Pennacchioni), 1944) – французский писатель, родился в семье военного-корсиканца в Касабланке (Марокко). Лауреат премии «Ренодо» (prix Renaudot) в 2007 за эссе «Chagrin d'école». Роман «Фея карабина» (La fée carabine, 1987).

Диалог:

- Et toi, gamin, à quoi as-tu occupé ta petite soirée pendant que je mouillais mes os à ton service ?
- Moi aussi, je t’ai fais une petite cachotterie.
- On ne pourrait pas continuer à vivre ensemble si on ne se réservait pas des surprises. C’est ça des couples prévoyants, non ?
- La fille sur les photos que Malaussène a laissé tomber, son visage me dit quelque chose.
- Copine d’école, petite frangine de communion ? Premier amour ? Passion d’un soir ?
- Non. Fichée aux stups tout simplement. Sa photo m’est déjà passée sous les yeux. J’ai demandé à Carréga ( ?) de vérifier discrètement pour moi.
- Discrètement ?
- Je ne travaille pas pour Cercaire.
- Résultat ?
- Confirmation. Une revendeuse tombée il y a cinq ans à la porte du lycée Henri Quatre. Elle s’appelle Edith Pontard-Delmaire. C’est la fille de l’architecte.
- Tu peux me donner un coup de main là-dessus, tiens ? Il faudrait la repérer et filer dans les jours qui viennent. Tu pourrais à tes moments perdus ?
- Bien sûr. Une seringueuse, eh, une troueuse de gosses ? Décidément, il fréquente du beau monde, Malaussène.

«ФРАНЦУЗСКИЙ КАК В РОМАНЕ» УРОК 21 / LECON 21

Урок 21 Часть 1 TR

Эдмон Ростан (Edmond Eugène Alexis Rostand, 1868-1918) – французский поэт и драматург неоромантического направления. Героическая комедия в 5 действиях в стихах «Сирано де Бержерак» (Cyrano de Bergerac, 1897).

Диалог:

CYRANO: Tournez !
– Ou dites-moi pourquoi vous regardez mon nez.

LE FÂCHEUX: Je...

CYRANO: Qu'a-t-il d'étonnant ?

LE FÂCHEUX: Votre Grâce se trompe...

CYRANO: Est-il mol et ballant, monsieur, comme une trompe ? ...

LE FÂCHEUX: Je n'ai pas...

CYRANO: Ou crochu comme un bec de hibou ?

LE FÂCHEUX: Je...

CYRANO: Y distingue-t-on une verrue au bout ?

LE FÂCHEUX: Mais...

CYRANO: Ou si quelque mouche, à pas lents, s'y promène ? Qu'a-t-il d'hétéroclite ?

LE FÂCHEUX: Oh ! ...

CYRANO: Est-ce un phénomène ?

LE FÂCHEUX: Mais d'y porter les yeux, j'avais su me garder !

CYRANO: Et pourquoi, s'il vous plaît, ne pas le regarder ?

LE FÂCHEUX: J'avais...

CYRANO: Il vous dégoûte alors ?

LE FÂCHEUX: Monsieur...

CYRANO: Malsaine. Vous semble sa couleur ?

LE FÂCHEUX: Monsieur !

CYRANO: Sa forme, obscène ?

LE FÂCHEUX: Mais du tout ! ...

CYRANO: Pourquoi donc prendre un air dénigrant ?
– Peut-être que monsieur le trouve un peu trop grand ?

LE FÂCHEUX : Je le trouve petit, tout petit, minuscule !

CYRANO: Hein ? comment ? m'accuser d'un pareil ridicule ?
Petit, mon nez ? Hola !

РассылкаПолучайте новости в реальном времени с помощью уведомлений RFI

Скачайте приложение RFI и следите за международными новостями