法語教學 商業法語

第三十九課: UNE GREVE A PARIS 巴黎舉行的罷工

每天早上,到了辦公室,菲利普卡代就要看“商業日報”,保爾 杜瓦爾就在該報工作。從報紙上,菲利普得知:巴黎馬上就要舉行公交罷工了,“罷工”用法語說就是: une grève ,地鐵和公交車司機剛剛提交了罷工的通知:: déposer un préavis de grève.

廣告

COMMENT VONT LES AFFAIRES 39

Situation 1

Philippe Cadet (feuilletant le journal) : Croissance en baisse... Chômage en hausse... Tiens, tiens, une grève...Tu as vu, Isabelle? Les conducteurs de métro et de bus ont déposé un préavis de grève.... pour la semaine prochaine.
Isabelle Mercier : Encore une grève ! Heureusement que le Salon est terminé ! Comment vas-tu venir travailler la semaine prochaine ?
Philippe Cadet : On verra ça la semaine prochaine.

Situation 2

罷工開始了,並且持續了多日,兩個星期內,既沒有地鐵,也沒有公共汽車,每個人只能自己想辦法去上班:開車,騎車或者像我一樣:步行。帕蒂鵬先生在交通堵塞的情況下,需要開好幾個小時的汽車,交通堵塞,與法語表達就是:embouteillage.

Daniel(le) : Vous avez (sic) venu comment ?
Stéphane Petibon : Non, Daniel(e), il faut dire: « Vous êtes venu comment? »!

啊,對了,真的。像“venir ”這樣的一些動詞的複合過去時態是和“être ”構成的。例如: je suis venu, il est tombé, tu es arrivé, nous sommes entrés, vous êtes partis, ils sont rentrés par exemple.

Daniel(le) :Eh .... Vous êtes venu par (sic) la voiture ?
Stéphane Petibon (irrité) : Je ne suis pas venu par la voiture, Daniel(le), je suis venu en voiture... et dans les embouteillages.

哎,又錯了!真沒辦法,這是介詞 ! 表達交通方式的時候,應該說  : à pied, à cheval. Et à vélo 另外 en vélo,  en train, en métro, en avion et en voiture.... .

Daniel(le) : Combien de temps avez-vous mis?
Stéphane Petibon : Trois heures...dans les embouteillages!!!
Daniel(le) : Trois heures!?

Situation 3

大家在交談中反覆重複兩個問題: : "Comment êtes-vous venu ? " et "Combien de temps avez-vous mis ?" 或者用另一種方式問: : "Vous avez mis combien de temps ?"

Madame Leblanc : Comment êtes-vous venu, Daniel(le) ?
Daniel(le) : A pied, Madame.
Madame Leblanc : A pied ? Et vous avez mis combien de temps ?
Daniel(le) : J'ai mis une heure.

Situation 4

有時候,帕蒂鵬先生建議用車送我回家,堵車堵得很厲害,並不比走路快。

 

(Dans la voiture, dans les embouteillages)
Stéphane Petibon (irrité) : Regardez-moi ça.. (il klaxonne)... Incroyable... Et celui-là, qu'est-ce qu'il fait, celui-là ? (il klaxonne)
Est-ce qu'il y a des grèves comme ça dans votre pays, Daniel(le) ?
Daniel(le) : Pas comme ça.
Stéphane Petibon : Ici, des grèves comme ça, c'est normal. Du moins dans le secteur public.
Daniel(le) : Seulement dans le secteur public ?
Stéphane Petibon : Pas seulement, mais principalement. Chez Paragem, on ne fait jamais grève.
Daniel(le) : Pourquoi ?
Stéphane Petibon : Dans le secteur privé, et surtout dans les petites entreprises, on ne peut pas s'arrêter de travailler, les petites entreprises sont trop fragiles, si les clients ne sont pas satisfaits, il vous quittent et c'est tout de suite la faillite!
Daniel(le) : La faillite ?
Stéphane Petibon : Oui, la faillite, on n'a plus de clients, on n'a plus d'argent, on ne peut plus fonctionner, et c'est la fermeture!
Vous comprenez, Daniel(le) ?
Daniel(le) : Oui, oui...

Situation 5

我們在車上聽廣播,當然講的最多的就是罷工問題,罷工人員提出了兩個要求deux revendications。他們要求增加工資"une augmentation de salaire",並增加人員"une augmentation des effectifs",我還記得常常接受電台記者採訪的工會代表龍德爾先生。

Journaliste radio : Monsieur Rondel, que demandez-vous au juste ? Que demandent les grévistes ?
Le délégué syndical : Nos revendications sont très claires : nous voulons d'abord une augmentation de salaire.
Journaliste radio : La direction a fait des propositions précises. Qu'en pensez-vous ?
Délégué syndical : La direction propose 3 % d'augmentation. Ce n'est pas sérieux. Nous voulons 8 % d'augmentation. De plus, nous demandons une augmentation des effectifs. Nous ne reprendrons le travail que si ces deux revendications sont satisfaites.
Journaliste radio : Autrement dit, la grève continue.
Délégué syndical : Oui, la grève continue. Plus que jamais.
Journaliste radio : Monsieur Rondel, je vous remercie.

Stéphane Petibon : Eh bien ! Vous avez entendu, Daniel(le). La grève va continuer et les embouteillages aussi.