南美/社會

厄瓜多爾內政部長因監獄暴亂辭職

法廣存檔圖片 - Image d'archive RFI: En Equateur, la démission du ministre de l’Intérieur après des mutineries du 23 février 2021 dans les prisons. Ici, les autorités affirment que 37 prisonniers sont morts dans deux prisons de la ville portuaire de Guayaquil, dans l'ouest du pays, 34 dans une prison de Cuenca dans le sud et 8 dans la ville andine centrale de Latacunga.
法廣存檔圖片 - Image d'archive RFI: En Equateur, la démission du ministre de l’Intérieur après des mutineries du 23 février 2021 dans les prisons. Ici, les autorités affirment que 37 prisonniers sont morts dans deux prisons de la ville portuaire de Guayaquil, dans l'ouest du pays, 34 dans une prison de Cuenca dans le sud et 8 dans la ville andine centrale de Latacunga. © Marcos Pin Mendez AFP 法新社

厄瓜多爾在二月底曾發生多座監獄同時暴亂,80名囚犯在幫派爭鬥中死亡的血腥一幕,該國內政部長現已辭職。

廣告

南美國家厄瓜多爾退役將軍Patricio Pazmiño周五在輿論批評聲中辭去內政部長一職。該國十天前曾發生多座監獄同時暴亂,80名囚犯在獄中幫派爭鬥中被殺的暴力場景震驚全球。

據本台RFI記者Éric Samson周日(202137日)發自基多(Quito)的報導,自223日發生監獄屠殺以來,已有三名高官成為眾矢之的:內政部長ˎ國家警察總長和國家監獄總監。內政部長Patricio Pazmiño認為,輿論的批評有失公正,並選擇辭職明志。

Le ministre de l'Intérieur équatorien, Patricio Pazmiño ( à dr.) ici avec l'ancien président Rafael Correa, a démissionné de son poste à la suite de mutineries.
Le ministre de l'Intérieur équatorien, Patricio Pazmiño ( à dr.) ici avec l'ancien président Rafael Correa, a démissionné de son poste à la suite de mutineries. AFP - RODRIGO BUENDIA

七年爆發70多次監獄暴亂

厄瓜多爾檢方幾天前成立了一個特別小組負責調查近期的監獄暴亂事件。備受批評的三名高官日前赴議會接受詢問。國家警察總長藉此機會提醒立法機關,厄瓜多爾自2014年以來發生的監獄暴亂超過75次。

厄瓜多爾司法寬容未成年人

厄瓜多爾國家警察總長對被確定了身份的未成年人不受懲罰表示遺憾,多人還因表現優良而獲得減刑。此外,他還承認,鑒於有多個幫派在監獄中爭地盤,以期獲得墨西哥販毒集團的青睞,對發生暴亂已有預感。

法廣存檔圖片 - Image d'archive RFI : En Equateur, des proches des détenus de la Zone 8 Privation of Liberty Center sont vus en attendant les nouvelles, à Guayaquil, Équateur, le 23 février 2021.
法廣存檔圖片 - Image d'archive RFI : En Equateur, des proches des détenus de la Zone 8 Privation of Liberty Center sont vus en attendant les nouvelles, à Guayaquil, Équateur, le 23 février 2021. © Marcos Pin Mendez AFP 法新社

厄瓜多爾何以頻發監獄暴亂

厄瓜多爾憲法法院補充指出,缺乏資源ˎ缺乏人手ˎ監獄人滿為患也都是引發大屠殺的因素。檢方認為,如果當局很好地履行其職責,監獄暴亂是可能避免的。