Accéder au contenu principal
Le débat africain

CAF - FIFA : un match pas si amical

Audio 39:00
Capture d'écran de l'émission Le débat africain «CAF-FIFA : un match pas si amical» avec Samuel Eto'o et Habib Beye diffusée le 16 février 2020.
Capture d'écran de l'émission Le débat africain «CAF-FIFA : un match pas si amical» avec Samuel Eto'o et Habib Beye diffusée le 16 février 2020. © RFI

Depuis que Gianni Infantino, le président de la FIFA, a rendu public ses recommandations pour réformer le gouvernement du football africain, le torchon brûle entre la CAF et l’instance mondiale du ballon rond.

Publicité

La presse, les réseaux sociaux, les spécialistes, les gloires du football ne parlent que de cet incident. Certains parlent de réformes en profondeur, d’autres risquent une mise sous tutelle, les plus sévères dénoncent une recolonisation, les plus radicaux pointent du doigt un fagotage ou une dissolution pure et simple.

Que propose la FIFA pour réformer la CAF ? Gianni Infantino est-il dans son rôle ?  Pourquoi ses recommandations suscitent-elles tant de colères et de divisions ?

Avec nos invités

  • Samuel Eto’o, ancien footballeur international camerounais, conseiller spécial du président de la CAF Ahmad Ahmad

  • Hervé Penot, journaliste du quotidien L’Equipe, spécialiste du football africain

  • Habib Beye, ancien footballeur international pour l’équipe du Sénégal et consultant sportif

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.