Accéder au contenu principal
Bonjour l'Europe

Des millions de vues en Russie pour une vidéo sur le VIH

Audio 02:58
Le Youtubeur russe Iouri Doud (capture d'écran).
Le Youtubeur russe Iouri Doud (capture d'écran). Youtube.com

C’est du jamais vu dans un pays où le sida est encore un sujet tabou. Avec 14 millions de vues en un peu moins de dix jours, la vidéo postée par le Youtubeur Iouri Doud permet d’éveiller les consciences… et de secouer un monde politique longtemps muet sur le sujet.

Publicité

de notre correspondant à Moscou,

L’auteur de la vidéo n’en est pas à son premier coup d’éclat. Véritable star du Net en Russie, Iouri Doud a déjà fait beaucoup de bruit en publiant des vidéos sur le goulag, ou sur la tragédie de Beslan. Cette fois, le youtubeur de 33 ans s’empare d’un sujet souvent occulté en Russie par les médias comme par les autorités. « Beaucoup de gens pensent que le VIH appartient aux années 90 et n’a jamais atteint l’époque de l’internet à haut débit, explique Iouri Doud dans l’introduction de son film, mais c’est faux : plus d’un million de personnes vivent avec le VIH en Russie. En 2018, 37 000 personnes sont mortes du sida dans notre pays, soit en moyenne 100 personnes par jour. »

La vidéo, qui dure plus d’une heure et demie, se veut éducative, pédagogique… Elle enchaîne les témoignages de malades, et les paroles d’experts ou de militants associatifs. Le youtubeur ne se contente pas de faire un travail pédagogique, il dénonce également l’inertie des autorités russes, accusées de ne pas en faire assez pour lutter contre la maladie.

Immense impact

L’impact est immense dans un pays où le sida est une maladie méconnue et où les porteurs du VIH sont en butte à l’incompréhension, aux préjugés, et parfois même à de la discrimination. Durant la vidéo, Youri Doud fait lui-même un test de séropositivité et recommande à chacun de faire de même. Selon la presse russe, la fréquentation des laboratoires d’analyse a explosé dans les jours qui ont suivi la diffusion du documentaire. De même que les ventes de tests salivaires en pharmacie ou sur internet.

La vidéo a eu un impact également auprès des autorités russes : Dmitri Peskov le porte-parole du Kremlin a estimé qu’elle méritait « qu’on s’y intéresse » et le film a été projeté au Parlement russe. Des réactions d’autant plus inhabituelles pour les autorités que celles-ci ont longtemps été dans le déni face au sida. Commentaire du journal Vedomosti : le youtubeur Iouri Doud est à lui tout seul « plus efficace » face à la maladie que ne l’a été l’État russe ces dernières années.

Visionner la Vidéo

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.