Accéder au contenu principal
Chronique de Mamane

Pas d'opinion publique au Gondwana

Audio 02:39
Mamane.
Mamane. RFI

Si tous les jours, sous nos yeux, le Gondwana s’agrandit, eh bien le Fatara n’est pas en reste et depuis fort longtemps. Le Fatara, le pays des gens qui considèrent que tout ce qu’ils disent est bien, très bien, le Fatara, le pays où on ne change pas d’opinion sur rien ni personne. Et surtout pas sur les opinions publiques qui n’en sont pas ou plutôt qui n’en seraient pas. « Mais voyons, soyons sérieux, l’opinion publique gondwanaise, ça n’existe pas un truc de ce genre. Ça s’appelle la rue gondwanaise. Ça s’appelle les masses gondwanaises »...

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.