Accéder au contenu principal
Invité de la mi-journée

États-Unis: Trump attribue les débordements à l'extrême gauche radicale

Audio 05:42
FMM/RFI

Donald Trump a attribué à la mouvance « Antifa » et à d’autres « extrémistes radicaux » les débordements de ces derniers jours, ayant fait dégénérer en émeutes des manifestations à l’origine pacifiques pour protester contre la mort d’un homme noir de 46 ans aux mains de policiers blancs. Le président a annoncé hier que son administration allait inscrire cette mouvance d’extrême gauche sur sa liste américaine des organisations terroristes. L’immense majorité des manifestants était calme, certains s’interposant même, un peu partout, pour essayer de raisonner des casseurs, mais le sentiment général est d’un tournant. Pour beaucoup, ce sont des citoyens ordinaires, non politisés, venus spontanément pour dire leur ras-le-bol. Le point sur le profil des manifestants avec Romain Huret, historien spécialiste des États-Unis et directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS).

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.