Accéder au contenu principal
En sol majeur

Eva Doumbia, sur la route de l'afropéanisme

Audio 48:30
Eva Doumbia au Havre.
Eva Doumbia au Havre. @ Valérie Cachard

Il y a Eva Doumbia, l’auteur, et il y a Eva Doumbia, la metteuse en scène. Eva La Marseillaise et l’Afropéenne. Mais, si je déballe entièrement son sac, je dois rajouter la Normande, la communiste, l’adoptée, la décalée, la colonisée décolonisée, bref l’artiste.

Publicité

Une artiste qui fronce les sourcils sur toutes les questions liées à la domination du blanc sur le noir, du nanti sur le dépourvu, du mâle sur la femelle. Après avoir mis en scène des textes d’Edward Bond ou de Maryse Condé, après avoir mis de l’intime dans Anges fêlées, la voilà qui revient avec un Girophare mondial sur la tête, poussez-vous, asseyez-vous et lisez le Iench (le chien en verlan) un texte qui paraît chez Actes sud, écrit avant l’affaire George Floyd et qui, pourtant, a le flair de cette colère mondiale qui gronde...

Les choix musicaux de Eva Doumbia

GG Vikey Que Dieu te bénisse

KokokoAzo toke 

Lionel Elian Poum Tchack Strange Boat

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.